Chronique : Kei, Ena L.

Auto-édition
491 pages

Résumé :

Kei Kirishima.

Deuxième fils du leader des Fuck Off, groupe de rock mondialement célèbre.

Musicien de génie, oreille absolue, capable de jouer de tous les instruments. Exigeant, vulgaire et insupportable.

Son credo : « La plupart des gens sont à l’image des partitions bas de gamme : horripilants, prévisibles, insipides. Je préfère être seul que devoir supporter leur musique de merde. »

En dépit de son talent inné et de sa passion pour la musique, Kei s’est fait renvoyer des trois dernières écoles qu’il a fréquentées en raison de son mauvais comportement. C’est au conservatoire de Bordeaux qu’il joue désormais sa dernière chance.

Le défi est de taille, mais il l’est doublement lorsque Kei se trouve attiré par une jolie pianiste. Car s’il est doué pour la musique, il n’en est rien avec les femmes. Lui, le type infect par excellence, sans filtre, incapable de politesse et de douceur, va se retrouver confronté à une femme qui incarne tout son contraire. Pour Kei, c’est le début d’un parcours semé d’embûches, mais également d’une alliance inattendue avec une personne de son entourage.

L’avis de Emy :

C’est encore un coup de cœur pour moi ! Après Ayato, Kei a su me conquérir sur tous les points !

De nouveau viré d’un conservatoire, sa dernière chance est celui de Bordeaux s’il veut obtenir son diplôme. Lui qui ne vit que selon son talent musical et ses émotions, va devoir ne pas faire de vagues.

Et pourtant, Kei est exécrable et terriblement odieux, voire agressif. Il est typiquement le type que l’on déteste mais qui pourtant réussi à nous charmer. Sous ses airs de mauvais garçons, Kei est aussi touchant, qu’attachant. Il est incroyable et je l’ai adoré ! Son personnage est profond, très intéressant. Au fil des pages, on découvre un homme mal, à l’extérieur mais aussi à l’intérieur. Une face que peu connaisse de lui car il n’est pas qui il montre. Kei est un être blessé qui possède une rage et une colère en lui qu’il ne parvient pas à gérer. Jusqu’à ce qu’il fasse la rencontre d’une personne qui va entrer en collision avec lui. Qu’est-ce que j’ai aimé voir comment Kei percevait les choses, tout comme sa manière de penser ?!

J’ai vraiment beaucoup aimé le personnage en question. (Je vais garder le nom secret, pour ne pas vous spoiler). C’est un sacré phénomène en tout cas que nous avons là. Son personnage est touchant et tout aussi attachant. Surtout, c’est un personnage qui a su me surprendre. J’ai aimé sa personnalité et aussi la façon dont l’auteure l’a construit. Un personnage pétillant qui apporte une touche de joie et de rire.

La romance se met en place doucement et pas trop vite. C’était intriguant, amusant et beau de les voir tous les deux s’apprivoiser et se découvrir.

Nous partons vers une histoire intéressante, captivante qui déborde d’émotions. Je suis passée par le rire, la joie, la tristesse, la colère, l’agacement et c’était vivant ! Il y a beaucoup d’humour.

Ena L. nous transporte dans son univers, aux côtés de ses personnages si authentiques , originaux et intéressants. Elle nous emmène entre amitié, amour, mal être, conflits, le tout sur un fond de musique. Elle a une plume fluide, dynamique et prenante. C’est addictive et poétique aussi. On ressent des émotions et ça ne rend cette lecture que plus intense.

J’attends avec hâte de découvrir Hiro qui sort le mois prochain ! 

« Ils disent que je suis inadapté pour ce monde, mais moi je pense que ce sont eux qui sont inadaptés au mien. »

5/5

Où le trouver :

Amazon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s