Chronique : Le Cycle de Barcil – Etolien le manchot, Jean-Marc Dopffer.

37 pages
Date de sortie : 31 août 2017

Résumé :

Étolien, un aventurier aussi taciturne que solitaire, est un étranger dans la cité du Val d’Aquelys, la capitale aux mille facettes du royaume de Tigyl. Traînant dans son sillage un passé chargé, le géant natif des contrées lointaines de l’Ouest vient tenter le sort là où tout reste possible, où chaque rencontre peut ouvrir une brèche dans le tissu du destin.

Quelque chose se trame dans les rouages du pouvoir de Tigyl, le colosse le sent. Les ténèbres frissonnent là où le roi n’est plus vraiment le roi, où la loi n’est plus édictée que par le fil de l’épée. Nichés dans l’ombre, les conspirateurs attendent et échafaudent des stratagèmes pour que viennent des jours où le trône serait leur.

Alors c’est vers la Guilde des Assassins que la fortune de l’homme bardé de cicatrices le porte. Ici, dans les bas-fonds de la cité, sa réputation n’a pas encore fait écho, et il est prêt à se salir les mains pour faire ruisseler l’or à ses pieds. Mettre sa lame au service de la Guilde sera pour lui un moyen de gravir les échelons permettant aux hommes de cran d’être craints et respectés… ou assassinés.

L’aventurier survivra-t-il aux jeux qui sont à l’œuvre dans les égouts de la ville ?

Parviendra-t-il à se tailler une réputation digne de sa hardiesse ?

« Le Cycle de Barcil » est un voyage dont les multiples escales parcourent les époques et les paysages du monde de Barcil. Chaque récit aborde la vie d’un roi ou d’un rufian, d’un assassin ou d’un Dieu. Les aventures se croisent et s’entremêlent, peignant une toile et un univers aux multiples nuances.

L’avis de Emy :

Cette lecture fait partie d’un projet regroupant dix récits. Chaque récit nous raconte et nous plonge dans une histoire et un héros différent. Donc, il n’y a pas besoin d’avoir lu les autres pour lire celui-ci ou inversement. Un récit indépendant plutôt agréable à lire.

Nous partons direction une cité. La cité du Val d’Aquelys qui regorge de nombreuses ombres et secrets. Dès les premières lignes, nous rentrons dans l’univers du royaume de Tigyl. Ça m’a plu d’en apprendre plus sur la Guilde des assassins. Le roi est menacé et le trône est convoité !

Le héros que l’on rencontre, Etolien, est authentique, fort, vrai et intéressant. C’était très plaisant de le suivre et de vivre avec lui cette aventure. C’est un solitaire ! Etolien est un personnage bien construit et travaillé !

Le récit est assez court, j’avoue que j’aurai aimé en avoir un peu plus. Il y a des questions qui me restent et des zones que j’aurai aimé découvrir plus en profondeur, mais c’est surtout juste ma curiosité aha.

L’univers est donc comme je l’ai dit plutôt facile à s’imaginer. On s’immerge bien dedans. L’écriture est fluide à lire. J’ai apprécié certaines fois le langage utilisé, ça rajoute un peu plus de profondeur et d’originalité. Ce que j’ai vraiment apprécié c’est que même si le récit est court, l’auteur va droit au but. En quelques lignes, on plonge dans l’univers, on s’attache au personnage, à ce héros qui va affronter son destin entre les rebondissements et les complots.

C’était donc une lecture bien sympathique que je vous recommande si vous aimez ce genre d’univers ! La cité du Val d’Aquelys n’attend que vous !

Je remercie l’auteur pour ce service presse via Simplement Pro.

« Sa barbe rousse peinait à masquer les traces de son passé. Les cicatrices garnissaient son visage comme l’auraient fait les griffures d’une bête sauvage. Ses cheveux ondulèrent jusque sur ses épaules noueuses lorsqu’il s’arrêta devant une table occupée par un client au nez plongé dans sa chopine. Il apprécia le choix judicieux : ici le torchis formait un repli échappant à la lumière.’

3,5/5

Où le trouver :

Amazon

Une réflexion sur “Chronique : Le Cycle de Barcil – Etolien le manchot, Jean-Marc Dopffer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s