Chronique : Amarante, David M. Snow.

Auto-édition
474 pages
Date de sortie : 29 septembre 2021

Résumé :

On croyait que le Déluge était la fin…

Quand un mystérieux syndrome se répand sur la dernière Arche sur Terre, Skyler Goldberg, un jeune docteur en devenir, fait face à une crise sans précédent. Les morts s’accumulent, mais aucun remède n’existe. Skyler ne pourra compter que sur lui-même pour éviter le pire.

Émily Bates, son amie d’enfance, interroge des passagers clandestins dans la prison à titre d’agente. Leur présence pourrait ébranler les fondations mêmes du vaisseau. Sera-t-elle assez forte pour surmonter les injustices commises envers son ascendance?

Au pire moment possible, une lutte acharnée pour obtenir le contrôle du vaisseau fait rage et met en péril un projet utopique qui remonte à plus d’un siècle. Tout ce que Skyler et Émily ont toujours connu risque d’être bouleversé à tout jamais.

L’ordre. L’espoir. Leur vie.

Parviendront-ils à trouver un antidote et à reprendre le contrôle de l’Arche, leur seule vraie famille?

L’avis de Emy :

Un siècle auparavant, une catastrophe naturelle, un déluge s’est produit, neutralisant tout le reste de la vie sur Terre. Les survivants vivent désormais dans une Arche bien régit par un hiérarchie. Une arche sous-marine qui va nous réserver bien des surprises.

J’ai beaucoup apprécié découvrir les personnages au fil du récit. Ils sont intéressants et vraiment originaux. Ils captent notre attention. J’ai trouvé, que ce soit pour Emily ou pour Skyler, qu’ils possédaient une psychologie bien poussée. De même pour les personnages secondaires que l’on rencontre durant notre lecture.

L’auteur nous expose un univers bien pensé, bien construit qui nous dévoile peu à peu son véritable visage. C’est hyper bien écrit ! Vraiment, j’ai adoré l’écriture. Une plume très fluide, qui nous transporte dans l’espace le temps de quelques heures avec des personnages sympathiques à rencontrer. On ressent toute une intensité dans le récit.

Concernant l’intrigue, il est difficile de ne pas être pris dedans. On se retrouve embarquée dans une pandémie, une lutte pour le pouvoir. Le récit porte aussi une vraie réflexion sur les survivants et le système. Il y a des rebondissements, des révélations, des secrets, ça apporte du mystère et de la profondeur. L’univers est à la fois complexe et prenant !

Un premier tome qui pose les bases et qui met tout en place. J’ai hâte d’en apprendre plus. Une lecture passionnante aux côtés de Skyler et Emily ! Hâte d’avoir la suite !

Je remercie l’auteur pour ce service presse via Simplement Pro.

« Skyler se répète qu’il doit regarder devant. Pas derrière. La mort, si elle a une odeur, sent le poisson pourri. Il a la nausée. »

4,5/5

Où le trouver :

Amazon

2 réflexions sur “Chronique : Amarante, David M. Snow.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s