Chronique : Queen Bee, Alexia Gaïa.

Hugo Roman
405 pages
Date de sortie : 4 novembre 2021

Résumé :

Depuis quelques mois, Henri n’est plus que l’ombre de lui-même. Gendarme, il assure sans entrain ses gardes de nuit dans un petit village au nord de Paris, jusqu’à ce qu’une disparue ressurgisse dans sa vie avec perte et fracas.

Comment Joana Mancini a-t-elle pu être déclarée morte et enterrée des années plus tôt alors qu’elle se tient face à lui ? Et comment peut-elle être aussi irrésistiblement insupportable ?

Joana est bien vivante. Plus que ça, même. Elle est la reine des abeilles, cette instagrammeuse star, qui enchaîne placements de produits et soirées VIP, coupes de champagne et toasts au caviar. Si son sourire est toujours intact face à l’objectif, en off, la réalité est moins reluisante. Joana fuit : son passé, les problèmes, l’amour…

L’avis de Emy :

Queen Bee alias Joana est une instagrammeuse célèbre. C’est une jeune femme pétillante, dynamique, un véritable soleil qui va nous faire sourire et rire à de nombreuses reprises. Un personnage authentique, vrai, original et bien travaillé qui m’a marqué. C’est tout à fait le genre de personnages qui se cramponnent à notre petit cœur et qui nous touche. Je me suis beaucoup attachée à elle.

Et puis, il y a Henri. Que dire de lui à part qu’il est incroyable ? Non, vraiment. Je suis charmée. Il a ce côté protecteur, il a ce côté intéressant et fragile. Il est aussi authentique, réaliste et super à découvrir au fil des pages. Je l’ai apprécié durant tout le livre et merci à l’auteure d’avoir créé un personnage tel que lui.

Le début entre eux est piquant, c’est divertissant et drôle. On s’amuse bien avec ces deux-là. petit à petit, ils évoluent. Ce n’est pas qu’une jolie histoire en surface. L’intrigue est prenante, il y a un passé à découvrir avec des petits mystères. La romance nous entraîne avec elle et on prend plaisir à suivre les deux personnages que sont Joana et Henri. L’humour est de la partie !

Un vrai délice de retrouver à nouveau la plume d’Alexia Gaïa. C’est prenant, addictif, fort et avec des émotions. Une plume fluide qui nous transporte avec une telle facilité. Ici, l’auteure nous réserve une histoire originale, profonde et belle !

Oh ! La couverture est géniale !

Si vous n’avez pas encore découvert cette histoire, je vous incite à le faire ! Tout comme je vous invite à lire les autres romans de l’auteure qui m’ont tous charmé !

Service presse avec Hugo Roman via Netgalley.

Citation :

« J’aperçois une silhouette qui avance dans ma direction. Je crois reconnaître l’uniforme d’un gendarme. Eh bien, parfait, je vais pouvoir lui montrer ma tombe ! En lui faisant un signe, je laisse échapper mon portable qui, telle une tartine beurrée, semble être tombé du mauvais côté car je me retrouve plongée dans le noir ! Je le cherche à tâtons dans l’herbe, repousse mes cheveux et refoule un haut-le-cœur.

5/5

Où le trouver :

Amazon

3 réflexions sur “Chronique : Queen Bee, Alexia Gaïa.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s