Chronique : 12 cadeaux de Noël pour un soldat, Elisabeth Jouvin.

Editions Alter Real
195 pages
Date de sortie : 30/11/21

Résumé :

Et si une lettre changeait le cours de votre vie ? L’amour ? Très peu pour Nina, cette ex-incorrigible romantique… Sa dernière relationn lui a laissé un goût amer. Son programme de fin d’année se résume à boulot et fêtes de Noël avec son chat. Sauf que Soline, sa meilleure amie, a décidé de pimenter sa vie. En bref : de tout chambouler ! Et si une lettre changeait le cours de votre vie ? L’amour ? Très peu pour Nina, cette ex-incorrigible romantique… Sa dernière relation lui a laissé un goût amer. Son programme de fin d’année se résume à boulot et fêtes de Noël avec son chat. Sauf que Soline, sa meilleure amie, a décidé de pimenter sa vie. En bref : de tout chambouler ! Militaire en fin de carrière, divorcé et sans attaches, Marlon doit trouver ce qu’il va faire de sa vie après son retour à la vie civile. Pas si simple… Et quand il reçoit la lettre d’une inconnue, il croit à une mauvaise blague de son meilleur ami. Il a toujours eu un humour douteux. Mais… Et si ce n’était pas lui ? Et s’il y répondait ? Plongez dans cette comédie de Noël qui va vous tirer les larmes et vous arracher des rires. Parce que c’est bien connu, rien de tel que la magie de Noël pour réparer des âmes blessées…

L’avis de Emy :

On s’attache facilement et vite à Nina. Elle a ce côté fragile qui ressort d’elle qui nous touche immédiatement. Elle a des blessures à l’intérieur, sa précédente histoire d’amour l’a beaucoup atteinte. Nina va se retrouver, grâce à sa meilleure amie, à participer à un échange de cadeaux avec des militaires qui sont loin de chez eux pour les fêtes.

Le personnage de Nina que l’on rencontre au début du livre, n’est plus le même qu’à la fin. Tout au long du récit, on voit cette jeune femme s’épanouir, retrouver confiance en elle et ses choix, être qui elle est réellement au travers ses envies, ses ambitions, ses rêves. C’est vraiment beau de la voir ainsi, la voir changer au contact de Marlon. Nina possède une personnalité très gentille, elle est généreuse, mais elle sort quand même les griffes à de rares instants ! Je me suis identifiée à elle. J’ai adoré la suivre dans ce joli voyage entre lettres et cadeaux.

Concernant Marlon, nous découvrons un militaire, divorcé, qui se retrouve embarqué dans cette histoire d’échange sans savoir qu’il avait été inscrit. Je l’ai apprécié dans l’ensemble, c’est un bon personnage mais il m’a manqué cette petite touche le concernant pour me toucher d’avantage. Marlon a des peurs, des doutes alors qu’il va bientôt devoir reprendre une vie hors du milieu militaire. Nina va l’aider, le rassurer. Marlon est un homme gentil, il a bon cœur et il est sympathique.

Tous les deux affrontent leurs peurs. Cette correspondance entre eux va devenir une force. Ils vont s’aider, se soutenir, s’apprécier. On attend le jour où ils vont enfin se voir en face à face, se rencontrer.

Elisabeth Jouvin a une plume très agréable. Elle m’a fait voyager, elle m’a fait sourire, elle m’a touché, elle m’a fait un peu râler aussi. Une lecture superbe à dévorer pour nous plonger dans l’esprit des fêtes, dans l’espoir, dans le bonheur, dans la générosité, dans la solidarité. L’histoire est originale avec de l’émotions, de l’amour et de l’amitié ! L’auteure est une bonne découverte pour moi et je n’hésiterai pas à la relire.

Si vous cherchez une bonne lecture pour savourer sous votre plaid et une tasse de thé, chocolat ou ce que vous voulez, cette lecture n’attend que vous.

CITATION :

Mince ! Il est vraiment mal, le pauvre. A travers ses phrases, j’arrive à sentir sa détresse. F’aimerai pouvoir lui remonter le moral autrement qu’avec des mots réconfortants. J’y pense, en revenant du marché de Noël, j’ai fait un saut chez Sephora pour racheter mes masques visages favoris et j’en ai profité pour demander des échantillons de parfum pour homme. La vendeuse a eu la gentillesse de me faire une petite sélection. Ils sentent tous terriblement bon, surtout mon préféré : Le Mâle de Jean-Paul Gaultier. Tiens, dans ma réponse, pour la faire sourire, je vais lui raconter une anecdote amusante qui devrait lui changer les idées. Mavais avant, je rassembles les petites fioles étiquetées dans une pochette cadeau triple épaisseur, direction l’enveloppe à bulles. J’espère qu’elles arriveront intactes…

4/5

Où le trouver :

Amazon

3 réflexions sur “Chronique : 12 cadeaux de Noël pour un soldat, Elisabeth Jouvin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s