Chronique : Je serai ton pire Noël, Deborah J. Marrazzu.

Sortie : 01 / 12 / 2021
Prix ebook :
4,99 €

Résumé,

Cohabiter avec un Père Noël imbuvable (mais très sexy) pour les fêtes ? Quel enfer !
S’il y a bien une chose qu’Elsa déteste plus que tout, c’est Noël. Ses décorations clignotantes bon marché, ses sapins surchargés, son insupportable Jingle Bells… Rien ne l’exaspère davantage que cette fête ridicule. Alors quand sa sœur, Cat, lui a appris qu’elles étaient toutes les deux coincées au fin fond de la Suède pour les vacances, à cause d’une tempête de neige, elle a cru devenir folle ! Sans compter qu’elle doit désormais côtoyer l’horripilant Sven, le faux Père Noël du coin et accessoirement gérant de l’auberge dans laquelle Cat et elle séjournent. Ce bûcheron mal léché, au corps sculpté à la perfection, semble avoir décidé de lui faire vivre un véritable enfer. Mais s’il continue à la chercher il va assurément finir par la trouver… 

Ce qu’en pense Julie,

Nous découvrons ici le personnage de Elsa, une jeune femme qui va se retrouver bloquer en Suède avec sa soeur Cat. Une tempête de neige arrive… elle n’en croit pas ses oreilles : hors de question qu’elles restent ici à cause de sa soeur qui a mal géré ce voyage. Cependant… elle ne va pas avoir le choix. Elsa est une jeune femme un peu râleuse, qui aime avoir le contrôle de sa vie mais surtout qui déteste Noël et tout ce qui va avec… autant dire que ce n’est pas vraiment le cas de Sven. Il semble bienveillant, emphatique et plutôt cool, même si il peut se montrer un poil « pénible » et arrogant par moment pour Elsa, il est finalement assez charmant et travailleur.

À travers nos personnages nous allons vivre un Noël synonyme de renouveau, avec une touche d’humour, des activités sympa et de saison mais aussi quelques moments d’émotions qui pourraient presque nous faire verser quelques larmes.

Pour commencer par le négatif et terminer sur le positif, l’histoire est assez basique, sans grande surprise puisqu’on s’imagine finalement tout ce qui va se passer. C’est un peu dommage d’ailleurs au niveau de la romance. Ce n’est pas un gros point noir, mais c’est vrai qu’il y aurait peut-être pu avoir un peu plus de folie, de joutes verbales entre nos personnages et d’originalité. Cependant, c’est vraiment agréable, mignon et parfait pour Noël. Ça nous transporte gentiment dans un nouveau pays, c’est dépaysant, c’est dynamique et assez prenant. De plus, le livre n’est pas trop long, il se lit bien et finalement tout est au rendez-vous pour passer un bon moment de douceur ! Un point que j’ai plus qu’apprécié, c’est que le livre se passe en Suède, ce qui est assez sympa, j’adore vraiment découvrir de nouveaux endroits à travers les livres que je lis.

Aussi, dans ce livre l’ambiance de Noël est présente à 3000% : guirlandes, décos, flocons de neige, biscuits et tout le reste! Autant dire que si c’est ce que vous recherchez actuellement dans un livre : foncez, vous ne serez pas déçu ! Globalement, c’est une lecture très sympa, qui est rapide et adorable ! Même si j’ai émis quelques points négatifs au début, je suis ravie d’avoir pu découvrir Elsa et Sven qui sont tous les deux assez attachants et touchants à suivre. Les thèmes abordés avec eux sont importants et peuvent tous nous toucher, qu’on l’ait vécu ou non.

La plume de l’autrice est très douce, vraiment sympathique, captivante et fluide. Vraiment, je relirai sans faute Deborah J. Marrazzu dans ses prochaines publications. Ce roman s’inscrit complètement dans la saison !

Citations,

« — Je sais que mon garçon peut être un peu bourru, souffle leur mère. Mais à l’intérieur c’est un véritable coeur de chamallow. (…)
— Maman, arrête, s’il te plait.
— Je ne dis rien de mal. J’essaie juste de faire en sorte que les gens voient sous ta carapace. Ce n’est pas de cette façon que tu trouveras une jolie demoiselle pour rester avec toi. »

 » — Ce n’est pas trop dur pour une princesse de glace d’essuyer la vaisselle ? dit-il, taquin.
— Autant que ça l’est pour un renne de laver une assiette, je rétorque sur le même ton. »

4/5

Où le trouver :
Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique : Je serai ton pire Noël, Deborah J. Marrazzu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s