Critique de drama : Love 020.

Diffusion : Août 2016 – Septembre 2016

Réalisateur : Lin Yu Fen

Genre : Romance / Comédie

Nombre d’épisodes : 30 épisodes.

Plateforme : Viki Rakuten

Bande-annonce :

Synopsis :

Alors que Bei Wei Wei joue avec passion à un jeu en ligne dans lequel elle se bat contre un adversaire, Xiao Nai, le beau garçon du campus, tombe sous son charme non pas pour son incroyable beauté, mais simplement pour l’agilité de ses doigts fins dansant sur le clavier.

Suite à cela, Xiao Nai essaiera de se rapprocher de la jeune femme de manière discrète et rusée par le biais de ce fameux jeu, et c’est donc ainsi que tous deux se lieront d’une amitié virtuelle mais très profonde. (Source : Nautiljon.com)

L’avis de Emy :

Je n’ai pas réussi à accrocher malgré tout, je lui ai laissé une chance jusqu’au bout. Je dirais que ça reste un drama sympathique à voir si on aime les histoires avec une intrigue légère et une romance tendre.

Nous rencontrons Bei WeiWei, une étudiante en informatique qui passe beaucoup de temps à jouer à un jeu en ligne. Joueuse invétéré et classée parmi les dix meilleurs joueurs du jeu, elle est aussi considérée comme la reine de beauté de son département et la seconde de l’université. Elle va alors se mettre en couple dans le jeu vidéo jusqu’à rencontrer son fameux « mari » dans la vie réelle.

Au début, le personnage de Bei WeiWei semblait avoir du caractère, avoir une personnalité forte. Et c’est ça qui me plaisait, seulement en avançant dans les épisodes, j’ai trouvé qu’elle perdait de cet attrait. C’est une des choses qui m’a presque fait abandonner le drama. Bei WeiWei était trop « mijaurée » pour moi par endroit, trop fifille. Cela m’agaçait un peu. Elle perdait ce cachet, ce caractère. D’ailleurs, je trouve que nous retrouvons ceci vers les derniers épisodes et enfin, j’ai envie de dire ! Evidemment, c’est une étudiante tout à fait innocente, pure qui est gentille et à l’écoute de ses amies. Je l’ai à la fois aimé et non haha.

Xiao Nai est quelque peu mystérieux, un brin dans le contrôle tout le temps. Il est distant et peut paraître froid. Je trouve que son personnage est lisse au début, sans relief. J’ai eu du mal et au fur et à mesure, ça a été. J’ai trouvé que son personnage évoluait et devenait encore meilleur, dans le sens où on le voit s’ouvrir avec Bei WeiWei où il est plus touchant, attendrissant, tendre, doux, protecteur et sincère.

J’ai bien aimé l’ensemble des personnages secondaires que ce soit les amies de Bei WeiWei : Xiao Ling, Erxi, Si Si ou les amis de Xiao Nai : Hao Mei, Yu Ban Shan, Xiao Yang. Ce sont des personnages drôles, intéressants, sympathiques qui ont toujours un mot pour donner le sourire ou faire rire. Ils ont des personnalités bien à part et authentique ! J’ai adoré Erxi, elle est vraiment trop drôle elle, elle pétille du début à la fin et donne la pèche. 

J’ai trouvé l’action trop lente, parfois c’est un peu ennuyant et j’aurai aimé que ça s’accélère comme c’est le cas vers la fin. Il y a même un moment, où je me suis demandée ce qu’était l’intrigue tant j’avais l’impression de ne pas avancer dans l’histoire. Heureusement, j’ai été un peu plus prise dans l’intrigue dans les dix derniers épisodes.

J’aime assez regardé des dramas qui mêlent jeu vidéo et réalité. Ici, nous avons de nombreuses scènes qui se déroulent dans le jeu vidéo. C’est assez théâtralisé, je dirais. Une autre mise en scène que ce que j’ai pu voir ailleurs et c’est assez intéressant et drôle parfois, même si avouons le ce n’est pas ce que j’ai préféré. C’est différent, mais ce n’est pas très réaliste. C’est dommage

Nous avons une romance principale assez jolie quand même qui fait sourire. Malheureusement, je n’ai pas ressentie l’alchimie entre les deux acteurs, notamment du côté de NOM. Par contre, j’ai assez apprécié le fait que ce soit sans prise de tête, sans trop de soucis dans le couple. C’est doux, tendre, romantique et jolie à souhait. Ça fait sourire et rire aussi. Une romance donc agréable à découvrir. Il y a une confiance et un amour très pur entre eux.

Nous avons plusieurs thématiques au cours des épisodes : la jalousie, les fausses rumeurs, la technologie, la concurrence professionnelle, l’amour, l’amour à sens unique aussi, l’amitié, la confiance, la fidélité, la confiance. J’ai aussi apprécié les manigances que dénoncent le drama quand il y a une rivalité professionnelle mais aussi personnelle.

Concernant le casting, je ne connaissais qu’un seul acteur parmi l’ensemble, il s’agit de Niu Jun Feng qui jouait Yu Ban Shan. C’était plaisant de le voir dans un rôle différent et agréable de le voir à l’écran. Ensuite, passons à l’actrice principale, je n’ai pas été convaincue par le jeu de Zheng Shuang, qui incarne Bei WeiWei. C’était parfois trop exagérée et parfois mal interprété. Un jeu maladroit. Après, je ne sais pas ce que donne Zheng Shuang dans d’autres projets, mais je ne sais pas si je me laisserai tenter. Yang Yang est un acteur qui m’était inconnu mais il m’a assez convaincu ! Le reste du casting est assez bien sinon je dirais !

Vous l’avez compris, il y a du négatif et du positif, après je vous incite à vous faire votre propre avis. Même si des choses m’ont déplu et laissé mitigée, il y a une bonne romance, un casting plaisant et une histoire sans prise de tête qui détend et fait sourire !

11/20

Finissons sur une touche de musique :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s