Chronique : Tohu-Bohu chez les quinquagénaires, Anna Pia.

Les Lys Bleu Editions
164 pages
Date de sortie : 9 août 2021

Résumé :

Passée la rancœur d’un divorce aussi soudain qu’inattendu, Christine, cinquante ans, laisse derrière elle un mari menteur et infidèle, une belle-mère lunatique et acariâtre et jette, sans complexe, toutes les ondes négatives de son ancienne vie aux orties pour déterrer avec délice sa liberté perdue. Une nouvelle vie s’amorce, dans un autre univers, un autre quartier…

L’avis de Emy :

Christine est une femme incroyable. Elle va devoir faire face à une nouvelle vie après son divorce et l’infidélité de son mari. Un nouveau chapitre qui commence et dans lequel elle va décider, elle. C’est une personnage fort, courageux et qui va affronter tout avec bravoure. J’ai beaucoup aimé Christine. Elle va oser, elle va vivre comme elle l’entend, comme elle le veut. Elle est authentique, gentille et je me suis attachée à elle.

Une histoire qui donne le sourire, mais un grand sourire attention, le genre de sourire qui fait du bien qui nous met de bonne humeur et qui réchauffe notre cœur. Ce livre nous parle d’amitié, des amitiés indéfectibles, fortes et incroyables, où l’amusement, le soutien et la folie sont de la partie. 

Ce voyage en Italie est le synonyme de liberté, de lâcher prise et de vivre tout simplement. C’est d’ailleurs un voyage qui nous fera voyager autant que les personnages. J’ai beaucoup ri tant certains rebondissements et situations étaient juste hilarantes et amusantes. Il y a toujours quelque chose pour déclencher notre rire et c’est revigorant comme lecture !

On a des rencontres, des imprévus, des révélations. Mais nous avons aussi de l’amour, de la joie, des rires, de l’authenticité tout simplement. Ce qui rend cette lecture si prenante et belle c’est sa sincérité et son côté authentique, vrai et réel !

Anna Pia a une plume vraiment très plaisante à lire avec des émotions que l’on ressent bien. Elle nous transporte facilement aux côtés de tous ces personnages, si bien qu’on pourrait se croire réellement près d’eux. C’était si réaliste parfois, déroutant et addictif ! On ne s’ennuie pas un seul instant après de cette bande d’amis !

Si vous avez envie de rire, de vous amuser et de rencontrer des personnages géniaux, foncez ! Osez et vivez pleinement !

Merci à l’auteure pour ce service presse (via Simplemet Pro)

Citation :

MAIS Qu’est-ce que fabrique Bigoudi hors de l’appartement, collé avec mon voisin du d’sous que j’évite soigneusement depuis quelques jours ? Ce n’est pas possible… il était affalé dans son arbre tout à l’heure et, foi de Cri-Cri, Bigoudi, mon Matou, prince des lieux, pourri et gâté jusqu’à la fin de sa vie, accepte de très mauvaise grâce les caresses venant d’un étranger. Alors, pelotonner dans les bras d’un inconnu, surtout les bras de M. Sky ! Mon ennemi du moment ! Ma parole, il l’a fait exprès ! C’est ça ! Ou alors on me l’a drogué…

4/5

Où le trouver :

Amazon

2 réflexions sur “Chronique : Tohu-Bohu chez les quinquagénaires, Anna Pia.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s