Chronique : Avant de partir, Magalie Valla.

PRIX EBOOK : 4,99 €

Résumé,

Esmé, trentenaire, tout nouvellement maman célibataire, tente de reprendre sa vie en main. Mais comment se reconstruire après plus d’une décennie sous l’emprise d’un pervers narcissique? 
Esmé doit réapprendre à vivre pour elle seule. Elle doit découvrir qui elle est vraiment et ce qu’elle veut dans la vie. Ses amies vont être son leitmotiv dans ce renouveau. Les aventures qu’elle va vivre vont lui faire comprendre l’importance de l’amitié dans une vie. Esmé va devoir apprendre à faire confiance aux autres et leur laisser une place à ses côtés. Mais va-t-elle réussir à laisser l’amour l’approcher une nouvelle fois? Un vieux carnet va tout changer. 

« Je me souviens du jour où j’ai acheté ce carnet. Je me trouvais à la gare de Lyon Part-Dieu. Je me promenais dans le magasin Relais. J’arpentais les allées à la recherche d’un magazine ou d’un roman qui me ferait passer le trajet plus rapidement et je suis tombée sur ce présentoir de papeterie. En voyant tous ces livrets et stylos, je me suis dit qu’il serait bien de mettre par écrit tout ce qui me rongeait à cette période. Mon choix se porta sur ce carnet doré. La couverture était belle et son petit format était pratique pour le glisser dans mon sac. »

Ce qu’en pense Julie,

Nous découvrons ici le personnage de Esmé, une super maman célibataire depuis peu. Son (ex) mari lui a fait vivre l’enfer et elle doit maintenant se reconstruire et réapprendre à vivre seule. C’est une femme courageuse, forte, assez motivée, gentille, généreuse et qui doit apprendre à redonner sa confiance après ces années de mariage complexes. Heureusement pour elle, ses amies seront là pour l’aider à avancer dans sa nouvelle vie.

Ce personnage m’a énormément touché. J’avais envie de l’accompagner et en même temps, j’ai eu l’impression qu’elle m’apportait quelque chose également. L’autrice a vraiment réussi à nous immerger totalement dans son histoire pour que l’on se trouve finalement un peu aussi dans le livre aux côtés de Esmé, de son fils et de ses amies.

On a ici une histoire rafraichissante, un feel-good avec un peu de romance qui fait du bien, qui est doux, plaisant et surtout avec des personnages hyper attachants ! J’ai vraiment apprécié ma lecture du début à la fin, ce fût un très bon moment. Aussi, l’autrice aborde plusieurs thèmes dans son livre avec simplicité et justesse ce qui apporte un peu de profondeur et qui rend son récit encore plus intéressant à suivre. Peut-être que j’aurai apprécié que le sujet autour de Esmé et Marc soit traité d’avantage en profondeur, que l’on appuie un peu plus sur l’enfer que Marc à fait vivre à Esmé, de sa manière de se comporter avec elle… Cependant, ce n’est pas vraiment un point négatif, juste une petite remarque que je me suis faite lors de ma lecture. Et par contre, j’ai été très touché par l’évolution de Esmé, la découvrir de plus en plus forte, combative et pleine de vie. On ressent rapidement qu’elle mérite d’être heureuse et de vivre la vie qu’elle souhaite. Je me suis très vite attachée à elle et je dois dire que c’est un personnage qui restera dans mon coeur.

De plus, ça se lit assez rapidement et facilement, donc c’est encore plus sympa. Et j’avoue que j’aime beaucoup ce genre de lecture mais encore plus avec la belle saison qui arrive. Ce livre est parfait pour être amené avec soi en vacances ou tout simplement pour profiter du soleil.

C’est donc un roman plein d’espoir et de douceur qui nous rappelle également l’importance de l’amitié. Vraiment, j’ai adoré et je ne peux que vous le recommander si c’est le genre d’histoire qui vous attire : vous en ressortirez avec le plein de bonnes ondes !

*Service presse avec Simplement pro, merci beaucoup à l’autrice pour l’envoi.

Citation,

« J’ai tant envie de le croire. J’aimerais ne pas avoir de raison et foncer avec lui. Je pense qu’il va me falloir du temps pour me reconstruire et pour réussir à faire confiance.
— Vivons au jour le jour, tu veux bien ? Je ne suis pas capable de te donner plus pour le moment. »

4/5

Où le trouver :
Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique : Avant de partir, Magalie Valla.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s