Chronique : Là où poussent les coquelicots, Bruno Watelet.

Editions l’Alchimiste
193 pages
Sortie : 19 avril 2022

Résumé :

Sébastien et Nadia semblent filer le parfait amour. Mais tout bascule quand Nadia disparaît, sans laisser de traces, juste après l’accouchement de leur fille, Léa. S es dernières images sont celles des caméras de l’hôpital qui la montre nt en train de quitter les lieux, abandonnant sa fille le jour même de sa naissance.

Durant trois années, Sébastien ne cesse de la chercher, désespérément, perdu dans une vie qu’il ne reconnaît plus et où seule la joie de Léa lui offre une bouée pour ne pas sombrer.

Jusqu’au jour où, enfin, un impensable début de réponse se dessine à l’horizon. Que s’est-il passé réellement ce jour-là ?

L’avis de Emy :

Nous découvrons Sébastien et Nadia. Tous les deux s’aiment et ils vont même avoir une petite fille, Léa. Seulement tout bascule, quand le jour de l’accouchement Nadia disparaît laissant derrière elle, Sébastien et Léa.

Sébastien m’a beaucoup touché. Il ne comprend pas pourquoi Nadia est partie. On perçoit son incompréhension et pourtant, il y a Léa alors il doit l’élever. Il est déterminé à retrouver Nadia, comprendre ce qu’il s’est passé et ne pas abandonner. Sébastien est admirable et courageux car il doit être fort pour Léa malgré la peine qu’il ressent. Même si ses recherches ne donnent rien, il ne lâche rien. Jusqu’à ce qu’une nouvelle piste apparaisse.

Les personnages sont terriblement attachants. La petite Léa est incroyable. Elle apporte cette touche d’innocence. Durant quelques heures, j’ai adoré suivre les personnages.

Au fil des pages, peu à peu on découvre des choses, le passé de Nadia et les secrets qui l’entourent. Il y a un côté mystérieux qui fait qu’on veut tout savoir tout de suite et ça rend l’histoire hyper prenante. Le suspense est bien présent.

On est surpris. On est bouleversé. On sourit aussi. On ressent si bien les émotions durant la lecture que c’est intense. De plus, les descriptions sont aussi très bien et on s’immerge dans le récit avec une telle facilité.

Je ne connaissais pas l’auteur mais il m’a conquise avec ce roman. Il a une belle plume, forte en émotions et sentiments. C’est plaisant à lire, prenant à suivre ! L’auteur nous fait voyager dans cette quête de vérité. Une intrigue qui est complexe et intéressante.

Je dois dire que c’est une lecture bouleversante avec une histoire intense, addictive, riche en émotions et suspense !

Je remercie les éditions L’Alchimiste pour ce service presse. (NetGalley)

Citation :

 » L’espace d’un instant, je culpabilise en pensant à Nico. Je me rassure en me disant qu’il s’en remettra et que, de toute façon, c’est Nadia qui a fait le premier pas. Pourquoi se priver de vivre ce que nous ressentons ? Il y a un temps pour se soucier des autres, mais il ne faut pas pour autant se sacrifier. Je n’en ai pas envie. Je veux vivre ce moment.  »

4,5/5

Où le trouver :

Amazon

Une réflexion sur “Chronique : Là où poussent les coquelicots, Bruno Watelet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s