Chronique : Bienvenue à Lafayette, Océane Ghanem.

Hugo Roman
382 pages
Sortie : 14 avril 2022

Résumé :

L’océan n’a pas de limite, lui non plus.

Étudiante en sciences politiques, héritière d’un empire pétrolier impliqué dans un énorme scandale qui a secoué Bâton-Rouge, Ornella Sinclair est obligée de fuir sa ville natale pour intégrer en cours d’année l’université de Lafayettte. Par crainte de finir à la rue, elle écume les petites annonces et les journaux à la recherche d’un appartement. Lorsqu’elle parvient enfin à trouver une colocation à deux pas du campus, elle ne se doute pas une seule seconde qu’elle va débarquer au beau milieu d’un repaire de mâles sublimes, mais excentriques, qui portent uniquement des shorts de sport, enchaînent les soirées et mangent leurs céréales directement dans le carton. Entre Camille, le musicien à vif et hyperactif, Andreas, le muet aux doigts de fée, et Ocean, le militant écologiste épris de liberté, Ornella ne sait plus où donner de la tête… Et Ocean a un gros défaut : il est beaucoup trop attirant, en plus d’être prodigieusement agaçant. Et depuis qu’elle a posé ses valises dans la chambre située en face de la sienne, elle sait que son passé, d’une façon d’une autre, finira par la rattraper.

L’avis de Emy :

Ornella va intégrer une colocation pour le moins authentique et original. Entre, Camille, musicien, Andreas, muet et enfin Ocean l’écologiste, cette colocation aura le don de la pousser dans ses retranchements notamment avec Ocean.

La situation dans laquelle est Ornella la rend assez vulnérable et fragile. J’ai aimé la découvrir et je me suis attachée à elle. Elle a un caractère atypique, acéré qui n’hesite pas à mordre tout en ayant de l’humour. Elle a voulu tout recommencer mais le passé revient toujours à un moment…

Ocean vit pour les grandes causes, il est animé par elles. J’ai adoré le suivre. Il est très intéressant, possède un caractère plutôt déterminé et qui avance sans reculer. Je me suis beaucoup attachée à lui, il m’a touché ! Quelque chose l’a brisé mais il a de la fougue, des convictions.

Cette colocation, c’était un délice de rencontre Camille et Andreas. Je les ai énormément apprécié !!! Ils apportent un tel plus au récit et un charme fou. Et surtout, comment ne pas les aimer ? Ils m’ont fait sourire, rire, touché tant que ils me manquent rien que d’y penser ! C’est un trio superbe et réaliste !

J’ai beaucoup apprécié les sujets traités dans ce livre car ce ne sont pas des sujets que l’on voit partout pour certain. On parle d’écologie, de relation malsaine et d’emprise, d’harcèlement avec l’impact des réseaux sociaux et les conséquences la personne. L’auteur les exprime de manière juste et avec précision.

La romance m’a fait sourire et m’a ému. C’est piquant et plein d’étincelles au début, puis au fil des pages ça change. Ocean et Ornella sont deux âmes que la vie n’a pas épargné. Tous les deux vont s’apprivoiser, apprendre à se connaître car même s’ils peuvent paraître différents, ils ne le sont pas tant finalement, ils se complètent, vont s’aider l’un et l’autre. Une romance touchante, débordant d’amour et de passion.

Ce roman possède à la fois une complexité et une certaine légèreté. Il faut le dire tout cette bande a de l’humour et est divertissante ! L’auteure a une plume très fluide qui nous entraîne très facilement dans le récit. J’ai passé un bon moment avec cette lecture et j’ai adoré. Elle se lit très vite. Une ambiance authentique et touchante ce dégage du roman. J’ai aimé ce ressenti. Je ne suis pas passée loin du coup de cœur, je l’avoue.

Je ne peux que vous recommander cette lecture qui vaut le coup d’œil ! 

Merci à Babelio pour ce service presse.

4,75/5

Où le trouver :

Amazon

2 réflexions sur “Chronique : Bienvenue à Lafayette, Océane Ghanem.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s