Chronique : Le Maccoy, Tome 5 : Le Trèfle et l’Agneau, Alexiane Thill.

Résumé :

La suite tant attendue de la série phare

Pendant près de trente ans, Lachlan O’Connor a été le garant de l’ordre en Écosse, le défenseur du Code auquel les Clans se soumettent pour éviter que leurs conflits ne dégénèrent en bains de sang. Mais alors que l’affrontement entre Campbell et MacLeod s’intensifie, le Trèfle doit admettre qu’il est dépassé par les évènements. Son autorité remise en question, il voit l’œuvre de sa vie au bord de l’effondrement. Et ça, c’est sans compter un nouveau problème qui vient s’ajouter à la longue liste de ceux qu’il doit gérer : le retour de Megan MacCoy à Édimbourg…

Megan a laissé le système clanique et son titre d’héritière derrière elle pour offrir à sa fille, Catherine, une vie stable. Mais quand son passé la rattrape jusqu’à Londres, elle n’a pas d’autre choix pour protéger sa famille que de se tourner vers Lachlan, dans l’espoir qu’il lui vienne une nouvelle fois en aide afin de disparaître.

Cependant, ces retrouvailles rouvrent de nombreuses blessures, et déclenchent une série de conséquences que ni Megan ni Lachlan n’auraient pu anticiper. Alors que l’Écosse vacille au bord du chaos, échapperont-ils au pire ?

L’avis de Emy :

Quel plaisir de retrouver la plume d’Alexiane Thill. Elle m’a conquise dans les tomes précédents et celui-ci ne fait pas exception, bien que ce ne soit pas mon favori mais il reste attractif et très sympathique à découvrir.

Nous en apprenons plus sur Lachlan O’Connor, le Trèfle, un personnage que je trouvais très intéressant. Pendant plus de trente ans, il a été le garant du Code. Mais les chose s’effritent peu à peu avec de nombreux conflits.

L’arrivée de Megan Maccoy, l’Agneau, ne fait qu’envenimer les choses et ne vont pas lui rendre la vie facile. Elle qui a quitté le clan et laissé son héritage à son frère Caleb depuis plusieurs années pour offrir à sa fille une vie plus simple, va devoir revenir en voyant les démons de son passé refaire surface. Elle va chercher de l’aide en le Trèfle. Megan est un personnage intriguant. On va la découvrir totalement car elle n’a pas été présente dans les livres précédents. C’est très intéressant. Je me suis posée énormément de questions la concernant et j’ai pu avoir des réponses au fur et à mesure. Son personnage est attachant.

Lachlan est un personnage avec beaucoup de charme. Il a des valeurs et des idéaux. Il est fort et captivant. On va découvrir son passé et ses blessures. Il tente de maintenir la paix entre les clans mais ça devient de plus en plus difficile. L’arrivée de Megan va compliquer les choses. C’est un homme dont la maturité est mise en avant. Il m’a plu et je me suis attachée à lui.

Il ne m’aura fallu que quelques heures pour le dévorer. Ce cinquième tome est tout autant addictif que les autres même si la romance ne m’a pas fait autant vibré que les autres. Mais leur romance a sa propre force et son propre charme. Il y a de multiples rebondissements, des rébellions et de l’action. On retrouve la violence que peut possède ce monde.

La plume d’Alexiane Thill nous emmène une fois de plus dans son univers clanique et contemporain. La plume est fluide et agréable, rien à redire dessus. Elle nous transmet de nombreuses émotions. Puis, cette fin… plus qu’à attendre la suite haha !

Si vous n’avez pas encore tenté l’aventure alors foncez car cette saga vous réserve bien des surprises.

4,5/5

Où le trouver :

Amazon

2 réflexions sur “Chronique : Le Maccoy, Tome 5 : Le Trèfle et l’Agneau, Alexiane Thill.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s