Chronique : Passer Noël en Alaska : Mode d’emploi, Debbie Macomber.

Résumé :

Coincée au fin fond de l’Alaska pour tout l’hiver, Josie Avery a l’impression de vivre son pire cauchemar… À l’heure qu’il est, elle devrait être en route pour le job de ses rêves à Seattle, mais il faut se rendre à l’évidence : le dernier ferry reliant la petite île au continent est parti sans elle. La voilà bloquée sur ce petit bout de terre aux confins du monde jusqu’à la prochaine belle saison.

Bien qu’elle soit complètement tombée sous le charme de l’exubérante nature qui l’entoure – les cris des élans, la lumière irréelle des aurores boréales et la neige qui tombe à gros flocons –, sa vie n’est pas ici. Et ce ne sont pas les habitants hauts en couleur de la ville, ni même le séduisant Palmer Saxon, qui la feront changer d’avis…

L’avis de Emy :

Après six mois en Alaska à découvrir les gens, Josie va louper le ferry qui devait la ramener chez elle pour prendre son nouvel emploi l’amenant à rester sur place encore pour quelques temps.

J’ai eu assez de mal à rentrer dans l’histoire et à m’attacher aux personnages. J’ai pu m’attacher à Josie, mais pas à Palmer. Josie est une personnage tout à fait simple et réaliste. Elle est ambitieuse professionnellement et fera tous les sacrifices pour atteindre et réussir ses projets. C’est une personne gentille avec un bon fond.

Palmer quant à lui est un personnage aussi très réaliste. Amoureux de sa terre natale, il n’ira nulle part ailleurs. J’aurai aimé qu’il est plus de profondeur. C’est un personnage qui est plaisant certes, mais il ne m’a pas convaincu. Pourtant, nous avons son point de vue ainsi que celui de Josie et même si j’ai pu mieux les comprendre tous les deux, je n’ai pas accroché avec Palmer.

Avec l’ensemble des personnages, le lieu est vivant et charmant. C’est convivial. La plume de Debbie Macomber nous transporte dans de très beaux paysages d’Alaska qui nous donnent envie d’y aller. Une écriture fluide et agréable. Debbie Macomber est une auteure que j’ai déjà lu et elle m’avait conquise avec sa plume. J’avoue avoir été déçue. Peut-être est-ce parce que j’avais une trop grande attente de cette lecture car je suis restée sur ma faim même si ça reste une lecture plaisante et toute en simplicité, peut⁻être trop pour moi.

C’était une lecture sympathique mais je suis passée à côté, à vous de vous faire votre propre avis.

3/5

Où le trouver :

Amazon

2 réflexions sur “Chronique : Passer Noël en Alaska : Mode d’emploi, Debbie Macomber.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s