Chronique n°164: Something about you, Mily Black.

something-about-you-1021495-264-432.jpg
Harlequin France.

Résumé,

Jo n’a pas l’habitude qu’on lui tienne tête. Il faut reconnaître qu’avec ses cheveux bleus, ses nombreux tatouages, son franc-parler et son expertise en mécanique, la plupart des gens qui la croisent détournent le regard. Mais pas Andrew Anderson. Le bras droit de Mme Nichols – la puissante femme d’affaires qui vient de la recruter comme chauffeur particulier – aurait même tendance à la défier ; une attitude hautement risquée de la part de cet homme charismatique qui donne au costume-cravate une tout autre dimension. Jo ne s’y trompe pas : sous ses dehors policés, Andrew Anderson dissimule un tempérament de guerrier. Et elle a bien envie de tester le self-control de son nouveau collègue…

Ce qu’en pense Julie,

Jo (Joséphine) est une héroïne qui n’a pas froid aux yeux. Loin des héroïnes naïves qu’on retrouve assez souvent, Jo à l’habitude d’avoir ce qu’elle veut sans qu’on lui dise non. Mais quand un homme ose la contredire et changer la donne, Jo va finalement voir sa résistance baisser légèrement, mais pas de panique: Jo reste Jo. Elle reste donc égale à elle-même et est une héroïne un peu unique dans son genre, ce qui donne un côté rafraichissant à l’histoire.

Andrew (Andy-chou, pour les intimes haha) est un homme sûr de lui, qui a dû caractère et qui aime donner des ordres et diriger. Tout ce qui énerve notre très chère Joséphine… 

La romance entre les personnages m’a beaucoup plu. J’ai suivi ces deux personnages (ainsi que les personnages principaux) avec curiosité et une grande envie d’en découvrir d’avantage. Nos deux héros vont alors devoir apprendre à se tempérer pour s’entendre… et ça ne sera pas de tout repos…

L’histoire en elle-même n’est pas transcendante, cependant les personnages m’ont amené dans une belle histoire, sympa, fraîche et drôle: tout ce que j’avais envie de lire. De plus, l’intrigue était bien menée et s’intensifiée au fil des pages, ce qui a rendu ma lecture dynamique et attrayante. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et je ne voulais plus lâcher les personnages. L’histoire est plus qu’addictive et je ne peux que conseiller Mily Black à ceux qui ne l’aurait jamais lu.

C’est donc un joli roman de Mily Black avec une héroïne unique et une histoire très sympa. Je ne peux que recommander cette histoire car le style de l’auteure donne le sourire et l’écriture est simple, fluide et plus qu’agréable. De quoi passer un bon moment avec des personnages aux tempéraments forts.

4,25/5

Citation: « J’aimerais hurler que je suis parfaitement maîtresse de mes moyens, mais c’est faux. Je me sens comme un funambule, frôlant la folie à chaque pas. »

Où le trouver ?

Lien Amazon
Lien Fnac

3 réflexions sur “Chronique n°164: Something about you, Mily Black.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s