Chronique n°176 : Phobos 2, de Victor Dixen.

phobos,-tome-2-701013

Collection R. 496 pages.

Résumé : 

Reprise de la chaïne Genesis dans
3 secondes…
2 secondes…
1 seconde…

Ils croyaient maîtriser leur destin.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d’avant pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.
Elle croyait maîtriser ses sentiments. 
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son coeur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.
Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier.

Ce qu’en pense Emy ? 

Vous pouvez retrouver ma chronique sur le tome 1 ici. Je vais essayer de ne pas trop en dire, mais je vous préviens tout de même.

Je n’ai pas mis longtemps avant de commencer le tome 2. J’avais vraiment hâte de retrouver les personnages, c’est pour ça que je n’ai pas attendu une minute de plus. J’avais trouvé le tome 1 déjà bien, mais celui-ci ci est je pense encore mieux.

Nous terminons le tome 1 juste après d’importantes révélations. Ce que j’ai aimé c’est que lorsqu’on commence le tome 2, on reprend exactement là où le tome 1 s’était terminé. Je n’ai jamais aimé reprendre la suite d’une série et voir qu’on a avancé dans le temps.

Dans ce second tome, on voit l’évolution qu’il peut y avoir suite aux révélations. Ça nous amène à nous questionner beaucoup. On s’aperçoit qu’il y a ceux qui veulent rentrer sur terre pour se venger de Serena et ceux qui veulent continuer tout de même l’aventure.

Des liens se créent entre nos personnages, des amitiés aussi. Ce qui m’a un peu dérangé, c’est certains moments entre certains personnages, j’ai eu l’impression d’être dans un monde où tout allait bien. On assiste à des scènes qui pour ma part sont un peu niaises. J’avais l’impression d’être dans.. je ne sais pas comment l’expliquer.. le monde des bisounours ? Je ne sais pas si je suis la seule à avoir eu cette impression, mais c’est le seule point qui m’a dérangé.

En revanche, j’ai littéralement adoré tous les rebondissements de cette histoire, qui sont bien amenés et qui peuvent nous rendre un peu fou. J’avais trouvé le premier tome angoissant par instant, mais ce n’est rien à côté de celui-ci. De plus, ce que j’ai trouvé bien, c’est que nous en apprenons plus sur certains personnages qui m’ont plu et où j’avais été un peu déçu de ne pas en savoir plus.

Il y a un très bon rythme avec tous les points de vues, ça dynamise l’ensemble de l’histoire. Ce second tome est aussi addictif que le premier, peut-être même plus, on est encore une fois très vite pris dans la lecture et on a du mal à lâcher le livre avant la fin. D’ailleurs, parlons en de la fin, je ne m’attendais pas du tout à ça, j’en suis encore retournée. Cette fin nous emmène une fois de plus vers une suite qui promet. L’auteur aime nous torturer. Nous avons une histoire angoissante, prenante et haletante tout au long du livre.

Ma note : 

4,6/5

Où le trouver : 

Amazon

Fnac

4 réflexions sur “Chronique n°176 : Phobos 2, de Victor Dixen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s