Chronique n°235 : Et ils meurent tous les deux à la fin, de Adam Silvera.

et-ils-meurent-tous-les-deux-a-la-fin-1067154

Collection R. 414 pages. Date de sortie : 24 Mai 2018.

Résumé : 

 » Nous sommes au regret de vous informer que vous allez être frappé par une mort prématurée dans les prochaines vingt-quatre heures. Toute l’équipe de Death-Cast est sincèrement désolée de vous perdre. Vivez pleinement cette journée, ok ? « 

Le 5 septembre, un peu après minuit, Mateo et Rufus reçoivent chacun le funeste appel. Ils ne se connaissent pas, mais cherchent tous deux à se faire un nouvel ami en ce jour fi nal. Heureusement, il existe aussi une appli pour ça, Le Dernier Ami. Grâce à elle, Rufus et Mateo vont se rencontrer pour une ultime grande aventure : vivre toute une vie en une seule journée.

Qu’en pense Emy ? 

Deux personnages, deux destins qui basculent suite à un appel leur annonçant leur mort dans les prochaines vingt-quatre heures. Dès le début le roman promet beaucoup d’émotions mais surtout une histoire tragique et mystérieuse. Bien que l’histoire est dramatique, je dirais même tragique, elle est réellement addictive. Plus on avance dans la lecture et plus on a envie de connaître le suite. On sait comment ça va finir mais pourtant on continue la lecture car on veut savoir, il y a comme une force invisible qui nous pousse à assouvir notre curiosité. On en veut toujours plus.

Les personnages sont extrêmement touchants et attachants. J’ai eu le cœur brisé sincèrement quand j’ai terminé le livre et je dois avouer que Mateo et Rufus me manquent actuellement beaucoup. Au fil des pages, l’on découvre plusieurs facettes de ces deux personnages, des facettes qui évoluent ou des facettes qu’ils se découvrent eux-mêmes et c’est beau.

Mateo est une personne que je qualifierai de réservé, de timide. Il essaye de ne pas sortir de sa zone de confort. Et l’appel qu’il va recevoir va le bouleverser, et j’ai vraiment adoré le voir évoluer durant ma lecture, voir qui il veut devenir, qui il aurait voulu devenir, qui il essaye de devenir et qui il devient. C’était vraiment une transformation très intéressante et ça donne un côté émouvant.

Concernant Rufus, quelques mois auparavant il a perdu sa famille. Il a essayé de remonter la pente et s’est accroché. L’appel et sa rencontre avec Mateo vont changer quelque chose en lui. Mateo va l’aider comme lui va l’aider. Un lien fort existe entre eux même si ils ne se connaissent pas depuis des années et ça nous fait sourire. Leur rencontre bien qu’elle soit banale va s’avérer surtout surprenante et d’une très belle beauté.

C’était assez passionnant de se plonger dans cette lecture. Je ne connaissais pas cet auteur avant ce livre mais j’ai beaucoup apprécié son style d’écriture. L’univers est original et l’on est rapidement addictif. C’est aussi une histoire qui suscite beaucoup notre curiosité, on veut à tout pris savoir la suite, en découvrir encore plus. Même si l’on sait ce qu’il va se passer grâce au titre, on lit quand même. Cette lecture m’a permis de rencontrer des personnages merveilleux. J’ai eu un réel coup de foudre pour Mateo et Rufus. C’est une histoire émouvante, tragique mais malgré tout vraiment très belle. L’on passe un excellent moment avec cette histoire. C’est un coup de cœur.

Citation : « Mais quels que soient les choix qu’on fait – seul ou ensemble –, notre ligne d’arrivée est la même. On aura beau regarder plein de fois de chaque côté de la rue avant de traverser. On aura beau ne pas sauter en parachute pour ne pas prendre de risque, même si ça veut dire qu’on ne volera jamais comme mes super-héros préférés. On aura beau garder la tête baissée en passant devant un gang dans un quartier mal famé. Quelle que soit la façon dont on choisira de vivre, on mourra tous les deux à la fin. »

Ma note : 

5/5

Où le trouver :

Amazon

Fnac

2 réflexions sur “Chronique n°235 : Et ils meurent tous les deux à la fin, de Adam Silvera.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s