PREMIÈRES LIGNES #25

Bonjour, ravie de vous retrouver pour ce rendez-vous du dimanche : premières lignes, créé par Ma Lecturothèque. Cela permet ainsi de se faire une idée sur le livre que nous allons lire voire même de faire une belle découverte. Nous aimons beaucoup le principe.

Le concept est simple, chaque dimanche, il faut choisir un livre et en citer les premières lignes.


Le choix de Emy :

la-sirene-831778-264-432

1.

Lorsque la fin arrive on se raccroche à des images, des souvenirs, qui peuvent à priori paraître surprenants. J’ai encore devant les yeux les lambris qui habillaient les murs de la cabine et je me rappelle, comme si cela datait d’hier, combien le tapis état moelleux. Je me rappelle aussi le parfum salé de l’océan qui imprégnait l’air et me collait à la peau, mais aussi le rire de mes frères dans la cabine d’à côté, qui semblaient penser que la tempête n’était qu’une aventure excitante de plus au cours de la traversée.

Ma mère et moi, nous n’étions ni effrayées, ni soucieuses, mais contrariées. Notre soirée était gâchée à cause des caprices de l’océan. Le commandant avait annulé le bal prévu sur le pont supérieur et je perdais l’occasion de parader ma nouvelle robe. Voilà à quoi se résumaient mes problèmes à l’époque, des problèmes de gamine gâtée dont j’ai presque honte à présent. Mais je ne peux pas effacer le passé, ni le fait que je vivais un conte de fées au quotidien tellement notre existence était facile.


 

4 réflexions sur “PREMIÈRES LIGNES #25

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s