Chronique n°389 : Sans demi-mesure tome 1 : 1 heure de plus Jusqu’à toi (ancien Toy Boys), Laëtitia de Zelles.

Résumé,

La vie d’Eléa est réglée au millimètre. Elle passe ses journées à la fac, son temps libre avec sa meilleure amie et ses nuits avec un homme chaque fois différent, son toy boy du moment. Mais sa vie est sur le point de prendre un nouveau tournant.
Lors d’une soirée, la jeune femme rencontre Milan, qu’elle trouve à son goût. Elle fait son jeu de la séduction habituel auquel il reste complètement insensible. Hors de question pour lui d’être un nom supplémentaire sur un tableau de chasse… même s’il apprécie la jeune femme.
Eléa n’est pas habituée aux refus et devient littéralement obsédée par Milan. Sept ans plus tôt, elle s’était fait une promesse : s’interdire tout vrai sentiment après avoir vécu un drame. Elle a toujours respecté cette promesse. Mais jusqu’à quand?

Ce qu’en pense Julie,

Je tiens tout d’abord à remercier l’autrice du livre pour son envoie.

On rencontre ici le personnage de Élea. C’est une jeune femme de 23 ans qui passe la plupart de son temps avec sa meilleure amie : Clarisse, ou à la Fac, et ces soirées avec un homme différent ou presque. Le plus important pour Élea est tout simplement : pas de sentiments ! Mais quand on rencontre le personnage de Milan, on se rend rapidement compte qu’Élea ne va pas pouvoir le mettre dans son lit aussi facilement. Milan est un jeune homme de 28 ans, travaillant dans les ressources humaines. Il a la tête sur les épaules, est plutôt patient, beau gosse et ne cherches pas une histoire sans lendemain avec la belle Élea. Il a aussi des problèmes et son passé malheureusement mais avec Élea il voit beaucoup plus loin… On peut facilement entrevoir les travers de Élea et se douter que sa manière d’agir vient clairement de son passé. Au fil des pages on découvre des personnages attachants et touchants. Elea va faire un réel travail sur elle-même, sur sa vie et sur sa manière d’être. C’est d’ailleurs l’histoire du passé d’Élea (et son évolution) qui domine l’histoire. Évidemment il y a de la romance et une histoire entre Élea et Milan mais je dirai que le plus important dans l’histoire est surtout la reconstruction du personnage d’Élea.

Je suis vraiment ravie d’avoir découvert l’écriture de Laëtitia de Zelles : c’est dynamique, vivant mais aussi très fluide et agréable à lire ! Je me suis vraiment régalée avec ma lecture, j’ai souris, j’ai ris mais je suis aussi passée par beaucoup de sentiments contradictoires : des doutes, des larmes, des réflexions.. mais surtout LA FIN ! Pourquoi ? *pleure* Qu’on me rassure, il va y avoir une suite ? BIENTÔT ? Sinon je boude.😛

Citation :
 » — Quoi ? Mais tu ne peux pas me laisser dans cet état ! Et pareil pour toi !
— On s’en remettra. Le truc c’est que, si on fait l’amour ce soir, demain tu me diras probablement « Merci, à la prochaine »… et je pense savoir ce que ces mots signifient pour toi. (…) »

4,5/5

Où le trouver :
Lien Amazon
Lien Fnac

9 réflexions sur “Chronique n°389 : Sans demi-mesure tome 1 : 1 heure de plus Jusqu’à toi (ancien Toy Boys), Laëtitia de Zelles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s