Chronique n°390 : Marked men tome 5, Jay Crownover.

Version broché :
Hugo New Romance.

Version poche :
Éditions j’ai lu.

Sortie poche : 13 mars 2019.

Résumé,

Après que la seule fille qu’il n’ait jamais aimé lui dit qu’il ne sera jamais assez bien, Rowdy St.James frappe la poussière de ses bottes et part vivre à la hauteur de son surnom. Un garçon old school qui recherche après du bon temps et des bons amis, Rowdy refuse de prendre quelque chose au sérieux, spécialement quand cela vient du sexe opposé. Brûlé par l’amour il n’est pas prêt à donner sa confiance une nouvelle fois à une femme. Mais ça c’était avant que sa nouvelle collège n’arrive, un fantôme du passé qui soudainement le remet en question.
Salem Cruz a grandit dans une maison où il y avait trop de règles et pas de joie, un monde de malheurs qu’elle ne peut oublier. Mais une choses de son enfance est resté avec elle, le souvenir d’un gentil petit garçon aux yeux bleus qui habitait près de chez elle et qui était amoureux de sa petite soeur.
Maintenant le destin et un vieil ami les réunis et Salem est déterminé à lui montrer « qu’il était une fois, il avait choisi la mauvaise soeur ».
Une mission qui fonctionne parfaitement jusqu’à ce que la personne qui les lie ensemble apparaît, menaçant de les séparer pour de bon.

Ce qu’en pense Ludivine et Julie,

Voilà le retour des marked men avec le tome 5 et les personnages de Rowdy et Salem.

Ludivine : Je dois bien avouer qu’au début, je n’étais pas aussi curieuse de découvrir les histoires restantes après celle de Nash. En plus de ça, Rowdy était un personnage peu accueillant pour moi de prime abord. J’avais du mal avec son attitude et je n’étais pas aussi curieuse de lui consacrer mon temps et d’apprendre à le découvrir. Mais comme on dit, il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis, car le personnage de Rowdy se placerait en troisième position si je devais faire un top de mes garçons préférés. C’est un homme très renfermé, taciturne et qui ne se livre pas beaucoup envers le sexe opposé. Il préfère jouer de son charme, rester frivole et s’amuser avec ses amis. Mais dès les premières pages il m’a énormément attiré et je ne voulais plus qu’une seule chose, apprendre à le connaître encore plus. On pourrait croire que c’est un bad boy avec son attitude et son sérieux quasi inexistant. Mais ce n’est pas du tout le cas, c’est un homme blessé, triste qui ne vit qu’au passé et survie par pur automatisme. Mais il se réveillera de plus en plus quand ce passé bouscule son présent. Salem est une femme comme je les aime : puissante, farouche et qui sait ce qu’elle veut dans la vie. Je me suis tout de suite attachée à elle, et c’est vrai que je me suis retrouvée dans son tempérament et dans l’électron libre qu’elle est. 

Julie : J’ai tellement aimé le tome précédent que j’en attendais beaucoup de ce cinquième tome. Le passé de Rowdy et son vécu me questionnaient beaucoup et cela m’a rendu curieuse de connaître son histoire. Rowdy n’a malheureusement pas vraiment eu une enfance joyeuse et a du passer par des moments très difficiles dès son plus jeune âge. Au fil des pages on découvre un personnage vraiment touchant et attachant malgré son côté Bad Boy. On se rends rapidement compte qu’il joue un rôle mais que derrière ça, il est vraiment blessé par ce qui s’est passé dans sa vie. À côté de ça il y a Salem… C’est une femme, comme le dit Ludivine au dessus : puissante et farouche. Salem est aussi la soeur de Poppy (que vous pouvez découvrir dans le tome 4 de la saga Clash de Jay Crownover), l’amour de toujours de Rowdy, mais à malheureusement du quitter tout ceux qu’elle aimait, plus jeune, pour se protéger. Aujourd’hui elle revient dans la vie de Rowdy avec toujours son côté rebelle et son caractère fort de l’époque.

Ludivine : Dans la lignée des précédentes histoires des Marken Men, j’ai tout autant adoré cette histoire qui m’a énormément touché avec ces personnages tout aussi touchants que forts. J’ai réellement adoré découvrir Rowdy qui m’a touché bien plus que les autres personnages, j’ai énormément ressenti de la compassion pour lui avec ce qu’il a traversé. Mais j’ai aussi aimé rencontrer Salem, une femme sûre d’elle et déterminée à avoir ce qu’elle veut, mais aussi à venir en aide aux autres, elle mérite amplement sa place dans la famille des Marked Men. 
Et surtout quelle joie d’être témoin du nouveau chapitre que vit notre premier couple chéri : Rule et Shaw! Je ne vous en dis pas plus, lisez haha. 

Julie : Un tome riche en émotions et en sentiments qui m’a vraiment plu une fois de plus ! Jay Crownover arrive toujours à nous faire vivre de grandes aventures où l’on sourit, éprouve de la compassion et de la tristesse, réfléchit
Les personnages m’ont vraiment touché et j’ai eu envie de les aider et de les voir heureux à la fin tout simplement car ils le méritaient ! C’est un duo qui fonctionnait plus que bien et qui méritait une fin heureuse, donc merci Jay Crownover.
C’est donc un tome que j’ai beaucoup aimé m-et que je relirai avec plaisir. Ce tome se place à égalité avec le tome 4 avec Nash, pour moi, car même si ce sont deux histoires différentes elles m’ont toutes les deux énormément touchées. Une magnifique histoire de seconde chance qui donne de l’espoir à tous les lecteurs….

Citation :
« – Je serai ta première et dernière pour tout ce que tu veux, tant que ça ressemble à ça.
J’ai tourné la tête pour frotter mon nez contre son oreille et lui ai dit :
– Et je te rendrai heureuse aussi longtemps que j’en suis capable si ça ressemble à ça. »

Ludivine : 5/5
Julie : 4,5/5

Où le trouver :
Lien Fnac
Lien Amazon

4 réflexions sur “Chronique n°390 : Marked men tome 5, Jay Crownover.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s