Chronique n°435 : Marked men tome 6 : Asa, Jay Crownover.

Éditions J’ai lu
Sortie poche : 8 mai 2019.

Résumé,

Des bad boys sexy et marqués par la vie. 
Une plongée dans l’univers du tatouage et des concerts de métal. 
Un groupe d’amis et colocataires attachants.
Arrivé à Denver récemment pour rejoindre sa soeur, Ayden, et son groupe d’amis, Asa Cross se bat entre l’homme que tout le monde pense qu’il est et celui qu’il veut devenir. Il a toujours été un prédateur. Mais aujourd’hui il ne veut plus blesser ceux qui l’entourent, particulièrement quand une policière pulpeuse semble intéressée par celui qui brise les règles.
Royal Hastings est rapidement confrontée à une situation tragique, qui met en danger non seulement sa carrière mais aussi celle de son binôme. Ne s’étant jamais fait de véritable amis, elle tentera de s’en sortir seule. Sauf qu’elle ne peut s’empêcher de penser au barman super sexy qu’elle a arrêté. 
Avoir un crush pour Asa est la dernière chose dont Royal a besoin, mais l’attirance est bien trop forte pour y résister. Pourtant elle sait que courir après un homme qui n’a aucun respect pour la loi ne peut se terminer que dans la douleur. Un criminel et une policière, cela peut sembler mal, mais pour Asa et Royal, être ensemble est le bon choix à faire.

Ce qu’en pense Julie et Ludivine :

On retrouve ici le personnage de Asa que nous avions rencontré dans le tome 2 et le personnage de Royal rencontré quant à elle dans le tome 4. Bien qu’ils n’ont pas été si présents que ça dans les histoires passées, leurs apparitions nous ont tout de même donné envie de les connaître.

Ludivine : Asa est un homme extrêmement brisé qui a été ramassé à la cuillère par sa sœur Ayden dans le tome 2 et ensuite par Rome qui l’a pris sous son aile. Bien qu’il ait commit des actes pas terribles dans le passé, il m’a tout de suite touché. Surtout après qu’il ait frôlé la mort, il a tout de suite voulu se racheter une conduite et la confiance de sa sœur. Au fond, c’est un homme qui a beaucoup de principes et de valeurs mais il a toujours manqué d’affection, il n’a pas été guidé et il s’est toujours débrouillé tout seul. Au bout du compte, je l’ai adoré car l’homme qu’il est devenu est tout simplement adorable, aimant et j’en passe même s’il pense tout le contraire.

Julie : Le personnage de Asa est vraiment très touchant car comme le dit Ludivine, c’est un homme vraiment brisé par son passé et qui a vraiment beaucoup de mal à avancer dans sa vie. On voit que malgré son passé c’est un homme bon, qui mérite d’être heureux et de ne plus avoir de problèmes que ça soit avec la justice ou du côté personnel. Et je l’ai trouvé aussi très attachant car finalement nous avons tous des blessures qui font de nous ce que nous sommes aujourd’hui et je sais malheureusement très bien que ce n’est pas facile de ne pas culpabiliser pour des choses passées. Se pardonner à soit même est la chose la plus difficile dans la vie. Donc Asa est un des marked men les plus touchants mais aussi des plus aimant d’après moi.

Ludivine : Pour ce qui est de Royal, je l’avais assez bien aimé quand on l’a rencontré dans le tome consacré à Nash et Saint. J’étais assez curieuse d’apprendre à plus la connaître dans ce tome. Mais bien qu’elle soit une femme entreprenante, forte, touchante, aimante, toujours à l’écoute et disponible pour ses proches, j’ai trouvé son personnage manquant un peu de profondeur. Je l’ai bien aimé, elle a sa place dans cette grande famille, mais je ne sais pas pourquoi, elle n’est pas le personnage féminin que j’ai le plus aimé dans cette saga. J’aurais aimé en apprendre plus sur elle, peut-être sa personnalité en dehors de son métier. 

Julie : Royal est une femme forte, courageuse mais aussi très emphatique. Même si son métier la pousse à ne pas trop s’attacher et à rester distante et froide, on ressent une forte de générosité et d’empathie autour d’elle. C’est une femme avec du caractère, assez entreprenante et vraiment à l’écoute de ses amis mais aussi et surtout de Asa. J’avoue que je me suis dès les premières pages beaucoup attachée à elle et j’ai adoré la suivre. Même si on en apprends un peu plus sur elle au fil des pages, j’avoue qu’on aurait pu aller encore plus loin dans sa vie. Cela dit c’est un personnage féminin dont je me souviendrai longtemps car elle a su faire revivre Asa et lui permettre d’avancer dans sa vie.

Ludivine : Néanmoins, on ne peut pas renier que le couple Asa/Royal est vraiment un couple qui sort du commun mais qui est très puissant et très beau. J’ai adoré voir évoluer leur histoire pas facile. Et j’ai pris un réel plaisir à la lire grâce à l’écriture fluide et addictive de Jay Crownover, qui à son habitude nous fait vivre des histoires en forme de grand huit. 

Julie : Jay Crownover a toujours de très bonnes idées pour ces histoires. Aucun Makred Men m’a la même histoire, chacun a son passé et chacun a un avenir. J’ai doré cette saga Marked men et je suis réellement triste de quitter cette formidable famille. J’ai déjà lu saga Clash en entier… oui oui j’ai tout lu à l’envers haha, mais je vous avoue que je vais tout de suite me replonger, une deuxième fois, dans « Clash » maintenant que j’ai terminé Marked Men. Ce dernier tome est rempli d’amour, de courage, de doutes mais aussi d’espoir et de bonheur ! Un mélange addictive et captivant avec un couple intense, enivrant mais finalement plutôt mignon. J’ai pris un énorme plaisir à découvrir ce dernier tome merveilleusement bien écrit et je suis vraiment ravie qu’il clôture la saga.

Ludivine : Pour conclure, je dois avouer que ce n’est pas le tome qui m’a le plus transporté, il n’est pas mon préféré, mais il mérite sa place dans cette saga et j’ai pris un réel plaisir à le lire et à découvrir Asa –énormément– et Royal. D’autant plus que l’on continue de suivre les aventures des précédents personnages. Quoi de mieux pour terminer cette saga magnifique quand toute cette grande famille est enfin au complet et heureuse ? Si vous n’avez pas encore lu cette saga de nos Marked Men préférés, je ne sais pas ce que vous attendez ! Car pour moi, c’est un COUP DE CŒUR, je pourrais la relire encore et encore et je vous incite aussi à lire impérativement la saga Spin-Off CLASH (Saints of Denver) !

Citations :
« – Pourquoi tu me donnes toujours envie de t’aimer et de te détester en même temps ?
– Ça fait partie de mon charme. »

« La vieille devise était vraie : chassez le naturel, il revient au galop ; et tout comme ce cheval, j’étais un animal, un prédateur d’un bout à l’autre, même si les autres voulaient croire que j’étais désormais domestiqué. »

LUDIVINE : 4/5
JULIE : 4,25/5

Où le trouver :
Lien Fnac

3 réflexions sur “Chronique n°435 : Marked men tome 6 : Asa, Jay Crownover.

Répondre à ladiescolocblog Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s