Chronique n°461 : S.W.A.T, tome 2 : Absolution, Manon Donalson.

Black Ink, 342 pages.
Date de sortie : 27 mai 2019.

Résumé : 

Comme un miroir qui vole en éclats, les convictions d’Alyssa et de Hardy ne sont plus que des fragments d’incertitudes.

Dans l’étroite frontière qui sépare le vrai du faux, la confiance qu’ils se portent est ébréchée. Pendant ce temps, leurs ennemis gagnent en puissance, et la menace qui pèse sur eux est assortie d’une dette colossale.

Alyssa et Hardy, deux âmes opposées, mais contraintes de s’allier, doivent affronter un destin parsemé d’embûches et de trahisons. Et si le danger prenait sa source là où ils s’y attendent le moins ?

Sauront-ils se battre ensemble ou capituleront-ils, précipitant l’autre dans les abysses de leurs peurs les plus profondes ?

Ce que pense Ludivine.

Après la fin du tome 1, les secrets entre Hardy et Alyssa ont eu raison de la confiance qui s’étaient installée entre eux. Ils ne sont pas au point de se détester mais ils ne se font plus confiance. Malheureusement des menaces de plus en plus lourdes les forceront à s’allier à nouveau pour le meilleur et pour le pire.

Si vous avez lu ma chronique du tome 1, vous savez qu’il a été un coup de coeur et que j’attendais avec impatience ce second tome. En même temps avec une fin comme celle du tome 1, on ne peut que vouloir lire la suite. Je peux vous assurer que je n’ai pas attendu longtemps à la sortie de ce second tome pour me jeter dessus. Si j’avais pu renier toute vie sociale et mes besoins primaires, je n’aurais pas lâché ce livre et je l’aurai lu d’une traite. Vous le savez déjà, j’ai adoré les personnages dans le tome 1 et j’ai encore plus aimé les retrouver dans ce second tome. Ils apprennent à se refaire confiance, ils se dévoilent à l’un et à l’autre en toute sincérité. Malgré tout, leurs caractères restent toujours très forts et ils n’ont pas peur de crier pour se faire entendre. On assiste donc à un duo puissant, dynamique, authentique et malgré tout magnifique. J’ai aussi aimé découvrir les points de vue de Jay, l’acolyte d’Hardy. J’avoue avoir eu du mal avec lui dans le premier tome mais je l’ai plutôt bien aimé dans ce tome !

À l’image du tome 1, l’autrice manie les retournements de situation et les rebondissements à la perfection. Au final, je n’ai pas grand chose à dire dans cette chronique puisque dans la continuité du tome 1, ce second a été un coup de coeur. Je n’ai aucun points négatifs à émettre et tout ce que je peux faire c’est de vous recommander cette histoire ne laisse aucunement de marbre. La fin est tout simplement sublime, on y découvre un Hardy plus que touchant. Quant à l’épilogue, j’ai cru pleurer en le découvrant. Il faut dire que l’on prend un sacré coup de vieux mais il reste magnifique et d’une pronfondeur de sentiments qui coupe le souffle. Encore une fois, je vous recommande cette histoire !

Ma note : 5/5

Où le trouver :

Amazon.

Fnac.

Une réflexion sur “Chronique n°461 : S.W.A.T, tome 2 : Absolution, Manon Donalson.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s