PREMIÈRES LIGNES #64

Bonjour, ravie de vous retrouver pour ce rendez-vous du dimanche : premières lignes, créé par Ma Lecturothèque. Cela permet ainsi de se faire une idée sur le livre que nous allons lire voire même de faire une belle découverte. Nous aimons beaucoup le principe.

Le concept est simple, chaque dimanche, il faut choisir un livre et en citer les premières lignes.


Le choix de Emy :

CHAPITRE 1

Si ma mère avait su que j’étais assise devant le Foretoken, elle m’aurait tuée. Elle m’aurait tuée et après, elle aurait caché mon corps dans la tombe la plus sombre et la plus profonde qu’elle aurait trouvée. Cela n’aurait pas été difficile pour elle.

Lorsqu’elle n’était pas la maman géniale qui me préparait des brownies, elle se transformait en colonel Sylvia Dasher. Dans ces moments-là, elle me terrifiait, et pas qu’un peu.

Pourtant, ce soir, la peur de la punition ne m’avait pas arrêtée. Assise dans la voiture d’Heidi, je me remis du rouge à lèvres avec des doigts tremblants. Après avoir rangé le tube, j’observai les grosses gouttes de pluie s’abattre sur le pare-brise. Mon cœur cognait contre mes côtes comme s’il essayait de s’échapper de ma poitrine.

Je n’arrivais pas à croire que je me trouvais ici.

J’aurais préféré être chez moi à photographier toutes sortes de choses pour les poster sur Instagram. Les nouveaux chandeliers gris et blanc vintage que Maman avait achetés, par exemple. Placés à côté des coussins roses et bleu pâle que j’avais dans ma chambre, ils seraient magnifiques.


Ma chronique : Origine – Tome 1 : Etoile Noire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s