PREMIÈRES LIGNES #67

Bonjour, ravie de vous retrouver pour ce rendez-vous du dimanche : premières lignes, créé par Ma Lecturothèque. Cela permet ainsi de se faire une idée sur le livre que nous allons lire voire même de faire une belle découverte. Nous aimons beaucoup le principe.

Le concept est simple, chaque dimanche, il faut choisir un livre et en citer les premières lignes.


Le choix de Julie :

1

Garce

I’m a bitch

I’m a tease

I’m a godness on my knees

Meredith Brooks

Les yeux fermés, étendue sur le ventre, je tends mon bras gauche afin d’atteindre mon téléphone qui hurle la sonnerie agaçante annonçant la fin de ma nuit. Après trois tapes infructueuses sur ma table de chevet – dont une sur mon mannequin à bijoux que je vais devoir redresser et démêler –, je saisis enfin l’horrible engin. Le méthode est radicale, mais seule une agression de mes tympans me permet de me lever à l’heure.

Mes yeux commencent à peine à se faire à la luminosité de l’écran quand je sens un mouvement dans mon dos.

Merde Gaëtant !

– Intense, le réveil ! Commente-t-il en s’étirant. Jamais je ne pourrai m’habituer à ce vacarme de bon matin !

– Moi non plus, et c’est justement pour ça que je garde cette sonnerie. Je ne suis pas du matin, comme on dit ? Et ça, tu n’es pas censé le savoir puisqu’en principe, tu dégages sitôt notre petite affaire conclue. Je peux savoir ce que tu fais encore là ?


Ma chronique : Toy Boys.

Une réflexion sur “PREMIÈRES LIGNES #67

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s