Chronique n°554 : Wind Dragons, tome 4 : Rebelle, Chantal Fernando.

City Editions, Eden collection, 352 pages
Date de sortie : 18 Septembre 2019

Résumé :

Avec ses allures de bad boy rebelle et indomptable, Rake attire irrésistiblement les femmes pour des heures de pur plaisir. Mais derrière cette apparence superficielle, le biker dissimule une blessure : l’infidélité de Bailey, son premier amour, qui lui a brisé le cœur.

Lorsque sept ans plus tard, les anciens amants se recroisent par hasard, les retrouvailles sont explosives. De vieilles blessures se rouvrent, des secrets sont révélés et la passion est ravivée… Mais une nouvelle histoire entre eux est impossible, tant les erreurs du passé semblent impardonnables.

Mais tout bascule lorsque la vie de Bailey est menacée par un membre d’un club rival de bikers. Dès lors, Rake réalise qu’il se battra jusqu’au bout pour protéger celle qu’il aime toujours. Et la reconquérir.

Ce que pense Ludivine.

Je vous remets les précédentes chroniques si vous ne connaissez pas cette saga : tome 1: Sauvage, tome 2: Indomptable et tome 3: Insoumis.

C’est une saga que j’ai lu en anglais car il faut quand même avouer que les sorties françaises sont quand même énormément espacées, et je ne pouvais pas attendre car j’aime énormément cette saga de bikers. Mais j’ai tout de même adoré relire ce tome en français.

Ce quatrième tome est basé sur Rake que l’on connait déjà depuis le début de la saga. Alors qu’il menait sa vie de débauche en tant que biker du célèbre club des Wind Dragons, il retrouve par hasard Bailey, son amour de jeunesse. Ils se sont séparés en de mauvais termes et à cause des non dits et des trahisons, il n’y a plus rien à part de la rancœur entre les personnages.

J’aime énormément toutes les femmes de la saga jusqu’à maintenant, mais c’est vrai que Bailey a ce quelque chose en plus. Elle est bien plus brisée et traumatisée que les autres filles. Néanmoins, son passé la rendue plus forte et si aujourd’hui, elle a sa fille pour égayer ses journées, il reste toujours un trou dans son coeur. Quant à Rake, je l’aimais sans réellement l’aimer dans les précédents tomes à vrai dire. Il me faisait rire, mais il me laissait aussi sceptique quant à son mode de vie. Il me rendait très curieuse et j’ai réellement aimé apprendre à le connaitre dans ce tome. C’est un homme bien plus brisé qu’on ne le pense, et il ressent bien plus de sentiments qu’on peut le croire. Je ne m’attendais pas à le trouver aussi touchant et attachant !

C’est un tome que j’ai aimé grâce à la manière dont l’auteure manie à la perfection la relation entre Bailey et Rake. Si au début, il n’y a que de la rancoeur, de la colère et des non-dits, on se rend compte que les sentiments sont toujours aussi forts et présents. L’écriture de l’auteure est toujours aussi plaisante et addictive, que l’on se plonge à merveille dans le quotidien des personnages. À l’image des précédents, j’ai adoré ce quatrième tome où la relation entre les personnages est très profonde, intéressante et très belle. Et j’ai tout autant adoré retrouver les autres personnages que j’aime toujours. C’est réellement une saga coup de coeur pour moi et je ne peux que vous la recommander!

“Cet homme est à moi.
Je connais son âme.
Je la vois.
Elle apprécie la mienne.”

Ma note : 5/5

Où le trouver :

Amazon.

Fnac.

Une réflexion sur “Chronique n°554 : Wind Dragons, tome 4 : Rebelle, Chantal Fernando.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s