Chronique n°568 : A jamais plus de cinq cents mètres #1, Jessica Hailey.

Butterfly Editions
392 pages
Date de sortie : 25 septembre 2019

Résumé :

Un amour puissant, envoûtant… interdit…*** Eliza est une éternelle optimiste. Malgré le décès de son père et le douloureux chagrin qui en a suivi, elle a su garder la tête haute. Lorsque sa mère lui annonce qu’elle a refait sa vie et lui propose d’emménager chez son compagnon Stefen, un veuf riche et adorable, Eliza y voit, là, une occasion en or afin de changer d’air et profiter de son année sabbatique avant son retour à l’Université. Une nouvelle vie. Une nouvelle maison. Une nouvelle famille. Et surtout, une nouvelle ombre au tableau. Liam, un demi-frère aussi ténébreux qu’envoûtant… enfermé 24h/24 dans cette immense villa, un bracelet électronique à la cheville…

L’avis de Emy :

Le résumé s’annonçait énormément prometteur et j’ai même été plus que surprise par cette lecture.

Eliza voit la nouvelle relation de sa mère, comme un nouveau départ. Elle veut recommencer et faire ce qu’elle souhaite, c’est sans compter Liam, le fils du nouveau compagnon de sa mère. Une cohabitation qui va bouleverser beaucoup de choses.

Je me suis rapidement attachée aux personnages, bien qu’ils soient totalement différents, ils sont attirés l’un par l’autre. Eliza est plutôt la lumière, Liam est quant à lui l’obscurité. Tous les deux sont comme chien et chat au début, mais au fil du temps leur relation va évoluer. Chacun vont tous deux s’apercevoir de leurs sentiments et vont les accepter. Leur histoire d’amour avance doucement et tranquillement, mais la tension et belle et bien présente. Ça monte en pression à chaque pages jusqu’à l’explosion. Une explosion qui terrasse beaucoup sur son passage. Tous les deux sont touchants et ils nous emmènent avec eux dans leur histoire.

J’ai beaucoup apprécié le contraste entre les personnages. Eliza, une jeune femme qui souhaite faire tout ce qu’elle veut durant cette année, Liam lui doit rester calmement dans cette villa. On a des embrouilles, des accroches, de la tendresse des rapprochements. On a aussi des obstacles qui se dressent devant eux, des rebondissements qui nous surprennent, un chemin avec des pièges et des détours.

Une histoire loin d’être toute tranquille, une histoire qui mêle danger, suspense, amour, désir, passion, peur. On lit cette histoire avec, parfois, stress et appréhension. On est tellement pris dans la lecture qu’on veut se dépêcher d’avancer dans la lecture, mais une fois la fin, on se dit « mince je vais devoir attendre la suite ». J’ai vraiment adoré cette lecture, j’ai passé un moment génial avec Lima et Eliza, c’était à la doux et éprouvant. Bref, une histoire comme je les aime, une histoire qui nous happe avec son intrigue et ses personnages ! Je ne suis pas passée loin du coup de coeur. Je ne peux que vous conseiller cette histoire et j’ai vraiment hâte de lire la suite !

Citation : « Malgré le contraste évident entre notre physique et nos personnalités, nous partageons beaucoup plus de points communs que je l’aurais cru. Et je ne parle pas que de notre amour pour le chocolat chaud et la littérature. »

Ma note :

4,75/5

Où le trouver :

Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique n°568 : A jamais plus de cinq cents mètres #1, Jessica Hailey.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s