Chronique n°577 : Esme, tome 2, Farah Anah.

Black Ink, 351 pages.
Date de sortie : 4 novembre 2019

Résumé :

Je crèverais de la toucher, de la serrer contre moi, me couler en elle pour effacer toutes ses souffrances. »

Je m’étais juré de la protéger, coûte que coûte. 

À présent, je paye cash les décisions prises, et je partage l’addition avec Esme.

Le piège à loup se referme sur nous, me voilà contraint de m’expliquer face à Elle, de lui cracher la vérité qui pourrissait en moi.

Ces révélations nous plongeront dans la sombre mécanique du destin, nous condamneront sans procès. La passion nous a submergés au point de nous noyer.

Parviendrons-nous à garder la tête hors de l’eau, ou la fatalité s’acharnera-t-elle jusqu’à nous déchirer ?

Ce que pense Ludivine.

Si vous l’avez lu, vous savez que j’avais ADORÉ le tome 1 de Esme de Farah Anah. J’ai cru que j’allais mourir d’impatience en attendant le second tome, car la fin du tome 1 était plus qu’horrible. Quand le tome 2 de Esme est sorti, vous pouvez croire que je n’ai pas attendu longtemps avant de le commencer. Néanmoins, je ne vais pas m’épancher sur ce qui se passe dans le livre, car ça serait dévoiler déjà beaucoup de choses. Je vais donc simplement vous dire ce que j’en ai pensé.

Et WOW, le tome 2 de Esme de Farah Anah était à la hauteur de mes espérances, je me suis réellement pris une claque monumentale en me replongeant dans les histoire d’Abain et Esme. C’est un second tome puissant dans ses évènements, dans son intrigue, dans ses rebondissements, et surtout avec des personnages plus que bouleversants.

C’est un second tome rempli de suspense, et clairement si vous n’avez pas le coeur accroché et les épaules solides, je vous souhaite du bon courage. La romance du tome 1 est légèrement mise à l’écart, pour nous plonger dans une histoire tumultueuse où règnent secrets, manipulation, vengeance, mais aussi beaucoup d’espoir et d’amour. Il n’y a pas de repos, les évènements s’enchaînent rapidement nous tenant bien plus qu’en haleine, et nous rendent accro à tous ces retournements de situation. Si vous aimez les manèges à sensation, et bien je vous recommande fortement cette histoire, car Farah Anah et les personnages vous en feront voir de toutes les couleurs.

Parlons un peu des personnages, à l’image du précédent tome, je les ai toujours autant aimé malgré leurs actions. J’ai réellement eu un coup de coeur pour ces personnages, on les voit évoluer et grandir encore plus dans ce tome 2, et surtout on en apprend bien plus sur Abain ! Malheureusement, rien n’est facile pour eux, et leur chemin vers le bonheur est semé d’obstacles aussi insurmontables que les autres. Mais ils ne baisseront jamais les bras et feront tout pour se retrouver, et c’est aussi notre plus grand espoir.

Pour conclure,

Je ne vous recommande pas cette histoire, je vous oblige de la lire car elle est exceptionnelle, avec une intrigue addictive et poignante, et des personnages si bouleversants et attachants. Je suis passée par un tas d’émotions avec cette duologie, mais je n’en veux pas à Farah Anah, au contraire, je la remercie pour cette histoire juste magnifique. Un vrai COUP DE COEUR !!

Ma note : 5/5

— Bébé…, murmure-t-il, essoufflé. Tu n’as rien fait de mal. Sans Lucen, rien de tout ça ne serait jamais arrivé.

Les yeux fermés, je colle mon front au sien et lutte contre mes pulsions inextinguibles, me contente de lui agripper les cheveux.

— … Mais sans Lucen, on ne se serait jamais rencontrés.

Où le trouver :

Amazon.

Une réflexion sur “Chronique n°577 : Esme, tome 2, Farah Anah.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s