Chronique n°584 : Just Win Baby, Chlore Smys & Juliette Pierce.

Black Ink, 418 pages
Date de sortie : 25 octobre 2019

Résumé :

Pour gagner sa place en tant que footballer professionnel, la deuxième place ne suffit pas. Pour être premier, Cole est prêt à tout, y compris à financer ses études dans la prestigieuse université de Holy Cross par des moyens illégaux.

Lorsque Lexie, la nouvelle recrue très sexy des cheerleaders, lui vole une partie de sa came, il compte bien la retrouver pour qu’elle rembourse sa dette.

Mais cette dernière est aussi déterminée que lui à réussir. Si l’union fait la force, pourront-ils surmonter leurs différences pour viser ensemble la victoire ?

Ce que pense Ludivine.

J’avais essayé de lire Contre Ma Peau de Chlore Smys, mais je n’avais pas adhéré. J’étais donc légèrement sceptique quant à cette histoire avant de la commencer. Mais le résumé m’a énormément plus et je voulais donner une seconde chance à l’auteure, ainsi qu’une première chance à Juliette Pierce que je n’avais encore jamais lu. Et autant vous dire que c’est une réussite.

Tout n’est pas tout rose à Holy Cross. Quand Lexie rejoint le club des cheerleaders de l’université, géré par sa meilleure amie, ce n’est pas pour rien. Elle sait qu’elle a des obligations et pas forcément reluisantes. Elle y fera la rencontre de Cole, joueur de football américain, qui n’hésite pas à employer des moyens illégaux pour arriver à ses fins. Leur rencontre sera des plus piquantes, mais il se pourrait qu’à deux ils soient plus forts.

Si le début de l’histoire et les actes qui y sont commis sont des plus dérangeants, j’ai quand même accroché dès le début et j’ai énormément apprécié découvrir les personnages. Cole n’a peur de rien, il est dévoué à obtenir ce qu’il veut, et oui c’est un homme dérangeant et qui nous donne envie de le frapper. Mais plus l’histoire avance, et plus on se rend compte qu’il est bien plus que ce qu’il montre, et qu’il souffre énormément. Lexie est une jeune femme à laquelle on s’attache dès le début. Elle n’est pas une cheerleader comme on l’entend. Elle est intelligente, lucide et déterminée.

Vous l’avez compris, j’ai adoré les personnages mais j’ai encore plus aimé l’histoire. Clairement, si vous n’aimez pas les histoires dark et dérangeantes, ce n’est pas pour vous. C’est une histoire qui met en scène l’appât du gain, de la popularité, l’image de soi, la violence, la drogue et surtout les relations toxiques à la perfection. Les personnages sont complètement imparfaits, mais c’est ce qui les rend parfaits et réels selon moi.

Alors oui je le concède, Just Win Baby de Chlore Smys et Juliette Pierce n’est pas une romance originale mais les personnages donne ce petit truc en plus. C’est une histoire intense qui nous donne envie d’aimer autant que de détester les personnages. L’écriture des auteures est si addictive que j’ai eu du mal à poser le livre. Et pour être honnête, Chlore Smys et Juliette Pierce ont fait un si beau travail que je n’ai pas eu l’impression que le livre était écrit à 4 mains ! Je vous le recommande fortement si vous aimez les personnages complexes, le milieu du foot et universitaire et si vous voulez lire une histoire sombre, dérangeante et puissante.

“Après cet âge-là, on voit la laideur du monde. On voit comment sont les gens. Et Instagram n’arrive pas à rattraper tout ça. Car on a beau vouloir y croire… on le sait, tous, au fond, que ce ne sont que des filtres. Que des histoires que l’on raconte aux enfants pour s’endormir”

Ma note : 4/5

Où le trouver :

Amazon.

Fnac.

4 réflexions sur “Chronique n°584 : Just Win Baby, Chlore Smys & Juliette Pierce.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s