Chronique n°609 : Love & Rehab, Jay Crownover.

Hugo Roman. New Romance.
Date de sortie : 5 décembre 2019

Résumé :

Elle seule peut l’aider à lutter contre ses démons.
Un roman sombre et envoûtant.

Elle ne le connaissait presque pas, pourtant, elle a été la seule à voir les signaux d’alerte. Cable James McCaffrey, si cool et populaire, est un junkie au bord de l’auto-destruction. Affton a trop souffert de l’addiction de sa propre mère pour ne pas au moins donner l’alerte, aussi odieux soit ce garçon.

Quand la mère de Cable apprend qu’une personne est assez folle pour se préoccuper sincèrement de son fils, elle s’empresse de faire une proposition à Affton : passer l’été en compagnie de Cable dans une villa du bord de mer et s’assurer qu’il ne retombe pas dans la drogue. Un service qu’elle saura payer suffisamment généreusement pour permettre à Affton d’étudier dans l’université de ses rêves.

Comment refuser ? Affton en est incapable, même en sachant pertinemment que Cable va détester ce projet. Et, surtout, qu’il est susceptible de développer chez elle une tout autre forme d’addiction, peut-être plus dangereuse encore…

L’avis de Julie :

Ah les débuts de Jay Crownover où elle nous raconte le pourquoi de cette histoire, qu’est ce que je les aime ! Et celui là encore plus car elle nous livre un nouveau bout de sa vie et de son histoire passée.

Nous rencontrons ici le personnage de Cable. Hors le prénom que je n’aime pas trop haha, c’est un personnage que j’ai énormément apprécié. Plus jeune, il donne l’impression d’avoir une vie idéale : de l’argent, tout ce qu’il souhaite, les filles à ses pieds.. mais évidemment tout n’est pas parfait, bien au contraire. Au fil du temps Cable va se laisser aller et surtout il va sombrer… jusqu’à perdre complètement pieds. À côté, nous avons la douce et rayonnante Affton. C’est une jeune femme passionnée et surtout très ambitieuse. Elle sait ce qu’elle veut depuis toujours et ne s’écarte jamais du droit chemin pour être sûre d’atteindre son objectif. Cable et Affton sont aux premiers abords, assez différents car Cable est un fêtard, qui aime s’amuser (même si cela cache des choses…) et Affton préfère se concentrer sur son futur.

Cette histoire contient énormément d’émotions et de sentiments divers et je trouve que l’on ressent vraiment la sincérité et le vécu de l’autrice. Nos personnages vont vivre quelque chose finalement d’assez simple mais de réel et de sincère. Ils vont évoluer au fil du temps et essayer d’avancer et d’apprendre de leur passé. Même si c’est Cable qui est nettement le plus détruit des deux, Affton a aussi besoin d’accepter que de nouvelles expériences puissent s’ouvrir à elle. Ensemble, ils vont s’ouvrir à l’avenir, aux changements et gagner en maturité… même si tout ne sera pas toujours simple et facile…

Clairement, j’ai adoré cette dernière lecture de l’année et je termine mon année livresque sur une note excellente ! En plus d’être agréable et plaisant, c’était aussi rempli d’espoir. Merci Jay Crownover pour cette très belle romance, très forte et pleine d’émotions.

« Mais je savais d’expérience que l’addiction ne fait pas de distinctions. L’addiction se fiche bien de savoir combien de mètres carrés fait votre maison, ou quel genre de voiture vous conduisez. Elle se fiche de votre ascendance ou de votre moyenne. »

« Elle avait compris que j’étais moi-même mon pire ennemi, avant même de savoir qui j’étais vraiment. Et elle n’avait jamais eu peur de se battre pour moi, ni contre moi, quand c’était tout ce dont j’avais besoin. »

5/5

Où le trouver :

Lien Amazon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s