Chronique n°661 : Everyday heroes, tome 2 : Combust, K. Bromberg.

Hugo Roman, New Romance
390 pages
Date de sortie : 5 mars 2020

Résumé :

« Quand un soldat du feu embrase tout sur son passage « 

Jusqu’où le pompier Grady Malone fera-t-il grimper la température ?

La compositrice de chansons, Dylan McCoy s’est brûlée les ailes. À cause de son petit ami qu’elle a trouvé au lit … avec une autre.

Son agent l’oblige à continuer à collaborer avec lui jusqu’à ce qu’ils aient finalisé les chansons de son nouvel album et à tenir leur rupture sous silence. De retour à Sunnyville, elle rencontre son nouveau coloc, Grady, et ne dirait pas non à une aventure-pansement pour se remettre de sa déception amoureuse. Elle résiste pourtant et refuse de se laisser enflammer par Grady Malone, un pompier sexy, charismatique et sans complexe. Un homme qui porte à la fois ses propres cicatrices – sur son dos, celles de la culpabilité du survivant, dans son âme,– et la peur dans son cœur.

Mais alors qu’un visiteur imprévu met à l’épreuve leur statut de colocataires, leur indéniable attirance va t-elle s’évaporer ? Ou prendront-ils le risque de jouer avec le feu ?

Ce que pense Ludivine :

J’avais adoré le tome 1 avec Grant et Emerson, j’étais donc très impatiente de lire ce tome 2 avec Grady, le frère de Grant.

Dans ce second tome, après sa rupture Dylan décide de prendre le large. Grady, étant un ami de son frère accepte de l’héberger. Dylan va pouvoir s’éloigner de la frénésie d’Hollywood pour se reposer, mais aussi pour retrouver l’inspiration. Mais c’est sans compter sur le charme de Grady, qui ne le laisse pas indifférente.

Après avoir rencontré Grant, j’étais forcément impatiente d’apprendre à connaître Grady. Et encore une fois, K Bromberg ne me déçoit pas. Grady est un homme aussi passionné que brisé par son métier de pompier. Il donne le change la journée, mais la nuit de vieux démons le poursuivent. Néanmoins, à l’image de son frère c’est un homme déterminé à faire le bien autour de lui. Il est bienveillant, charmant et surtout adorable. Quant à Dylan, c’est une jeune femme à laquelle on peut très facilement s’identifier. Elle est touchante, adorable, intelligente, talentueuse et soucieuse des autres. Elle manque un peu de confiance en elle, mais Grady est là pour la tirer vers le haut.

Dans le tome 2 de Everyday Heroes, j’ai adoré la dynamique entre les deux personnages. Si ils sont attirés par l’un et par l’autre dès le début, K. Bromberg a pris soin de ne pas accélérer leur relation. On avance avec eux, on apprend à les connaitre en même temps qu’ils apprennent à se connaître, et on s’attache surtout énormément à ces personnages absolument bien façonnés.

L’auteure a aussi pris soin de très bien décrire les métiers de ces personnages. On vit en même temps que Grady ses missions et on y découvre surtout son ressenti. On est aussi témoin de l’évolution de Dylan dans son métier de compositrice, et on se plonge avec délice dans ses compositions plus que poignantes.

En conclusion, c’est encore un sans faute pour moi. J’avais adoré le tome 1, j’ai encore plus aimé le tome 2. Si je ne mets pas la note maximale pour celui-ci, c’est parce que j’attends de découvrir le tome 3 avec Grayson !

“Parce que l’amour, c’est rarement du joli. C’est chaotique. Compliqué. Souvent disgracieux, mais c’est le signe que ça roule. Ce qui est joli ne dure pas. Ce sont les choses qui nécessitent des efforts qui rendent la récompense plus savoureuse.”

Ma note : 4,5/5

Où le trouver :

Amazon.

Fnac.

Ma chronique du tome 1 :

Everyday Heroes, tome 1 : Cuffed, K. Bromberg.

Une réflexion sur “Chronique n°661 : Everyday heroes, tome 2 : Combust, K. Bromberg.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s