Chronique n°727 : Gods of men, Livre I, Barbara Kloss.

Editions Rivka
643 pages
Date de sortie : 28 avril 2020

Résumé :

Découvrez la nouvelle saga fantasy Young Adult aussi épique qu’envoûtante !

La magie est interdite dans les Cinq Provinces, et ceux qui en sont doués depuis la naissance sont pourchassés et tués. Sable ignore que sa musique renferme un pouvoir, jusqu’au jour où, à peine âgée de neuf ans, elle arrête par accident le cœur de sa petite sœur avec sa flûte, la tuant sur le coup. Atterrée par ce qu’elle a fait et craignant pour sa propre vie, elle s’enfuit loin de la juridiction provinciale et trouve refuge dans les Landes Sauvages. Là, Sable se terre, sous le poids de la culpabilité, et survit en tant que guérisseuse. Jusqu’à ce que, dix ans plus tard, quelqu’un – ou quelque chose – la retrouve… et la traque sans merci.

L’avis de Emy :

On commence la lecture avec un événement tragique. Sable va commettre une erreur irréparable. N’ayant pas connaissance des pouvoirs qu’elle détient, à cause d’eux sa jeune sœur va mourir. Sable va fuir, du haut de ses neuf ans, afin de ne pas être condamné puisque la magie est banni de ce monde. Ses pouvoirs vont lui apporter des soucis. En ayant fuit et en ayant vécu durant des années loin, Sable va voir une menace venir sur elle.

On s’attache forcément à cette jeune fille qui affronte cette tragédie. On a de la compassion pour elle. Elle va évoluer au fil de la lecture. Elle va vivre une quête d’acceptation. Sable est une femme qui sait nous surprendre quand on ne s’y attends pas vraiment. Elle est forte, touchante et naturelle.

Les personnages sont plutôt intéressants. Ils sont authentiques et assez originaux. Chacun a une personnalité différente et intéressante. J’ai trouvé que les personnages étaient bien travaillés et construits. Les personnages paraissent vivants. J’ai aimé comme se présentait la romance. Jeric est un personnage que j’ai trouvé intéressant, il est aussi audacieux, intriguant et attachant.

L’auteure sait nous transporter et nous transmettre des émotions. Plusieurs fois j’ai eu l’impression de m’y croire. C’était détaillé et approfondi. Une plume fluide et dynamique qui nous livre une histoire originale et mystérieuse. Un monde magique, sombre, bien décrit. Un univers fantastique, complexe qui nous transporte assez bien.

C’était une bonne lecture qui m’a fait passé un bon petit moment. Le duo est sympathique et m’a plu. J’ai hâte de lire le second tome bien qu’il ne sorte pas maintenant. Un Young Adult fantastique, mystérieux, original et complexe ? Je vous dis oui, lisez vite cette histoire.

« D’abord Ventus. Et maintenant… ça.
— Il y a erreur sur la personne, dit-elle en faisant un autre pas en arrière. Je ne sais pas ce que ce mot signifie.
Les ténèbres se rapprochaient. Une marée de murmures déferla et Sable eut soudain très froid.
Terriblement froid.
Le froid mordait ses vêtements, comme des crocs plantés dans ses os.
Les ténèbres s’enroulèrent devant elle, se matérialisant en une colonne de fumée. Deux taches de lumière blanche s’ouvrirent, semblables à des yeux.
— C’est… toi.
Les ténèbres fondirent sur elle, plus froides que les eaux de la Kjürda, et s’engouffrèrent dans sa bouche tandis qu’elle hurlait. »

4,5/5

Où le trouver :

Amazon

Une réflexion sur “Chronique n°727 : Gods of men, Livre I, Barbara Kloss.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s