Chronique n°763 : Les Yeux bleus, Sébastien Didier.

Hugo roman / Hugo Poche
Sortie : 02 juillet 2020.
Prix papier : 8,50€

RÉSUMÉ,

1986. Une famille est assassinée dans sa villa près de Saint-Paul-de-Vence. Le père, la mère et leurs jumeaux d’à peine deux ans. Un crime monstrueux qui demeurera impuni.
2018. Anthony Delcourt sait que la vie de son fils
ne tient plus qu’à un fil. Le petit Maxime a été enlevé en plein jour, dans le jardin de la demeure familiale
à Nice. Chaque minute qui passe réduit les chances de le retrouver sain et sauf.
Emballement médiatique, services de police et de gendarmerie en ébullition, l’affaire prend rapidement une dimension exceptionnelle. Car l’enfant n’est
pas n’importe qui. Il est le petit-fils du millionnaire Claude Cerutti, homme d’affaires à la réputation sulfureuse et puissante figure locale.
Celui-ci en est persuadé : à travers cet enlèvement, c’est lui que l’on cherche à atteindre.
Lui, son nom, sa famille.
Et ses secrets.

CE QU’EN PENSE JULIE :

L’année dernière j’ai lu « je ne t’oublie pas » que j’ai vraiment beaucoup aimé donc quand fytia a proposé ce service presse, je me suis empressée de l’accepter car pour être honnête, j’aurai été l’acheter moi-même si il ne m’avait pas été proposé.

Nous découvrons ici Anthony, Maxime, Estelle mais aussi d’autres personnages comme le reste de la famille dont Claude Cerutti un homme d’affaire puissant qui est aussi le père de Estelle et Lise. Anthony jouait avec Maxime dans le jardin quand ce dernier fût enlever en à peine quelques secondes alors que Anthony et Estelle était juste à côté. Cette histoire va faire remonter quelques secrets et surtout va nous balader entre deux époques différentes puisque l’histoire débute avec un prologue en 1986 puis nous suivons l’histoire de Maxime, Anthony et Estelle en 2018.

L’intrigue est bien ficelé et intéressante à découvrir. Dès que je me suis lancée dans ma lecture je n’avais plus qu’une idée… LIRE LA SUITE ! Je n’avais même plus envie de lâcher mon livre car je voulais découvrir la suite et surtout le fin mot de l’histoire. L’auteur sait éveiller notre curiosité, comme dans « je ne t’oublie pas » ce que j’apprécié vraiment quand je lis ce genre d’histoire. L’écriture de l’auteur est donc toujours autant addictive, captivante et plaisante. Un livre donc réussi pour moi car l’auteur a su me transporter facilement dans son intrigue où l’on retrouve du suspens et des rebondissements comme j’aime ! Pendant tout le long du livre impossible de ne pas vivre l’histoire aussi et ressentir toutes sortes d’émotions comme la peur, l’hésitation, les doutes… un mélange d’émotions et de sentiments qui permettent d’être complètement immergé dans l’histoire du début à la fin.

Je recommande totalement ce thriller ! Hâte de lire le prochain livre de l’auteur.

CITATION :

« Lise avait su rester loin de tout cela.
Elle avait su rester libre.
Libre de virevolter au gré du vent de l’insouciance, libre de s’affranchir des contraintes. Mais libre aussi de se fourvoyer dans ses choix. »

4,5/5

Où le trouver :
Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique n°763 : Les Yeux bleus, Sébastien Didier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s