Chronique n°816 : L’aigle et le koto : les noces duelles, Axel Witzke.

356 pages
Date de sortie : 10 octobre 2020

Résumé :

Si vous deviez choisir entre l’Amour, la Famille ou le Pouvoir, tout en sachant que vous perdriez à jamais les deux autres, quel serait votre choix? Alors que le feu du dragon consume encore les ossements de son père, Aruta, lui, a déjà pris sa décision!

Aruta, Véga, Deneb…

Trois étoiles aux destins entremêlés par les desseins tortueux des kamis. Une épopée de fantasy épique à travers un Hokkaido féodal et merveilleux.

Plongez au temps des samouraïs, des dragons et des démons-renards. Une époque où la tradition et l’honneur imprègnent encore les gestes des guerriers. Mais la vie du samouraï est aussi brève que la floraison du cerisier ; dans les ténèbres, des complots se trament et les allégeances évoluent…

L’avis de Emy :

Ce roman a été une très bonne découverte pour moi. J’ai adoré cette lecture !

Nous rencontrons Aruta qui compte aider sa famille coûte que coûte, même si pour cela il doit voler. Cette décision va engendrer de nombreuses choses pour lui et sa famille.

J’ai beaucoup apprécié le personnage d’Aruta, c’est quelqu’un de brave, qui veut aider sa famille, on s’attache à lui. J’ai aimé le suivre tout au long de ses aventures. Aruta est un personnage bien construit et travaillé. C’est tout à fait le genre de héros qui sait capter notre attention. Il s’adapte, affronte les obstacles, est honnête et sympathique. Aruta doute par moment, mais on va la voir évoluer au fil des chapitres, il s’adapte à ce qui lui arrive et il nous touche ! Un très bon personnage ! J’ai aussi bien apprécié Washi.

J’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteur. C’était fluide, dynamique. L’auteur nous emmène dans son univers, son monde et l’on prend plaisir à lire cette histoire. J’ai été surprise plusieurs fois. C’est intéressant, prenant et l’intrigue est plaisante à suivre !

Je dois dire que c’était une bonne découverte pour moi et je n’hésiterai à découvrir les autres romans de cet auteur. L’auteur a réussit à créer un univers bien construit et ficelé. J’ai appris énormément de choses et j’ai adoré ça. J’ai adoré découvrir au fil des pages ce Japon féodal, cette époque, ces mythes, ces coutumes. Moi, qui aime le Japon, cette lecture a été un délice. Nous sommes transporté dans cet univers passionnant tout au long du roman. J’ai hâte pour la suite !

Je remercie l’auteur pour l’envoi de ce service presse et pour m’avoir fait voyager avec son roman !

« De loin, lovée sur une roche en surplomb, Washi veillait sur son maître, respectant sa douleur. Couverts par le vacarme continu de la chute d’eau, la kitsuné ne pouvait entendre les sanglots du garçon, mais le rythme saccadé auquel se soulevaient ses épaules ne laissait aucun doute. Silencieuse, la petite renarde fourra son museau dans sa pelisse dorée, émue par le destin de son fragile maître. »

4,5/5

Où le trouver :

Amazon

Une réflexion sur “Chronique n°816 : L’aigle et le koto : les noces duelles, Axel Witzke.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s