Chronique n°817 : Andie, Anouk Langel.

Sortie : 7 novembre 2020
Auto-édition

Résumé :

Après deux années en prison, Andie a enfin gagné sa liberté. Déterminée à devenir une nouvelle femme, elle n’a qu’un seul objectif : mener une vie équilibrée, loin du gang et de ses membres. Sa rencontre avec Christopher, un homme stable et honnête, illumine sa nouvelle vie… jusqu’à ce qu’il lui soit violemment arraché. Borka, le chef des Mambas, exige que sa meilleure transporteuse reprenne sa place.
Qu’importe si le sang doit couler : il n’aura aucune limite…
«Le seul moyen de ne plus faire partie du gang, c’est de se trouver entre quatre planches.»

Ce qu’en pense Julie :

J’ai découvert l’auteure en lisant son livre « Mission Échouée » qu’elle m’avait proposé. Je remercie d’ailleurs Anouk Langel pour m’avoir à nouveau fait confiance et envoyé ce second livre.

Nous découvrons ici le personnage de Andie. C’est une jeune femme qui veut enfin reprendre une vie plus posée et plus tranquille que celle qu’elle avait avant son passage en prison. Elle est courageuse et très forte mais finalement aussi sensible. Malheureusement quand son passé remonte à la surface, elle va devoir retrouver ses vieux démons, mentir et cacher certaines choses… À côté d’elle, nous avons Christopher, une homme sincère, simple, travailleur, touchant et honnête. En apparence, Andie et Christopher sont l’exact opposé… mais est-ce vraiment si important quand l’attirance est au rendez-vous ? Nos personnages vont alors nous offrir une histoire simple au niveau romance mais palpitante au niveau de l’intrigue.

Dès la première page nous plongeons dans un récit fluide et addictif. Honnêtement, une fois que j’ai lu les premières pages, je n’avais plus du tout envie de poser mon livre. Dès le départ, je me suis posée pas mal de questions et je pense que c’est d’ailleurs grâce à ça que le livre est aussi captivant. En plus d’avoir très envie de connaître la suite, nous avons aussi beaucoup de questions qui sont évidemment élucidées au fil des pages. Le suspens est donc bien présent pendant toute la lecture et de plus nous suivons des personnages à la fois intéressants mais aussi attachants. Si je devais vraiment dire un petit truc, je reconnais que j’aurai peut-être aimé en savoir encore un peu plus sur Christopher, son ressenti et ses pensées. Cela dit c’est vraiment pour chercher la petite bête et ce n’est clairement pas un gros bémol pour moi car j’ai beaucoup apprécié ce personnage.

Dans le premier livre que j’ai lu de l’auteure, j’ai parlé de la rapidité au début du livre et surtout de la relation entre nos héros qui était, pour moi, un peu trop précipitée. Je dois dire que pour ce point, l’auteure s’est améliorée ici puisque nous avons un début un peu plus tranquille (pendant les 100 premiers pages environ) mais qui reste assez dynamique et attrayant. On découvre d’abord nos personnages individuellement puis ensuite ensemble, ce que j’ai vraiment apprécié. Autant dire que je ne me suis pas ennuyée une seule minute dans ce roman. J’ai vraiment pris plaisir à découvrir ce livre que j’ai littéralement dévoré ! Mission Échouée était sympa et addictif mais Andie est encore meilleur que ça.

À lire pour les fans de romance à suspens !

Citation :

« J’y suis : la totale indépendance. Rien ne me retient. Pas de barreaux, pas de murs.
Je me sens libre et à ma place. »

5/5

Où le trouver :
Lien Amazon

4 réflexions sur “Chronique n°817 : Andie, Anouk Langel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s