Chronique n°917 : Jamais très loin des cyprès, Carole Lavenant.

Atramenta
Sortie : 10 / 10 / 2020
Pris ebook : 4,99 €

Résumé,

Les liens, de sang ou de cœur, se nouent, se défont ou se tressent au fil du temps. Chacun doit trouver sa place parmi les siens et dans le monde qui l’entoure. Jamais très loin des cyprès accompagne Ben, Joanny et Tom pendant 25 ans, entre les paysages idylliques de la Californie et les lumières de New York. Vous les suivrez, ainsi que leurs familles, sur les chemins sinueux de la vie.

Ce qu’en pense Julie,

Je remercie l’auteure de m’avoir envoyé son livre via SimPlement Pro. Dès que j’ai découvert le résumé, je me suis laissée tenter.

Nous découvrons ici les personnages de Lilly, Ben mais aussi Joanny, Jack et Tom qui nous emmènent dans une histoire qui se passe dans le temps, que l’on suit dans leur vie, leur quotidien, pendant des périodes difficiles mais aussi à des moments plus doux et plus joyeux de leur vie. Lilly et Jack vont vivre un drame chacun de leur côté alors qu’ils étaient plus heureux que jamais, quelque chose qui va les marquer pour toujours et changer l’avenir qu’ils s’étaient imaginé… mais c’est aussi ce drame qui va les faire se rencontrer et se rapprocher eux mais aussi les enfants : Ben, Joanny et Tom.

J’ai vraiment apprécié ma lecture que j‘ai trouvé intéressante et surtout j’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure qui semble sincère, à la fois douce mais aussi captivante. C’est assez rapide à lire, fluide et une fois lancée dans la lecture on ne voit pas les pages défilées. J’ai réussi à m’imaginer les scènes, les personnages et c’est un peu comme si j’avais réussi à entrer moi aussi dans cette histoire. J’ai ressenti beaucoup d’émotions diverses, de sentiments et c’est ce que j’ai le plus aimé avec ce livre car ça m’a permis de vraiment rester dans l’histoire du début à la fin sans jamais avoir envie de la quitter jusqu’au dernier mot.

Finalement, ce livre est une très belle histoire d’amour mais aussi d’amitié. Malgré les drames qui ont pu se produire, les personnages ont su avancer et évoluer au fil du temps. Dès les premières pages, les personnages ont su me toucher par leur histoire, leurs pensées, leurs peurs et je me suis attachée à tous ces personnages sans exception. Je vous recommande ce livre, pour ma part je suis ravie d’avoir pu le découvrir. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en commençant ce livre, je dois donc dire que c’est une belle surprise.

Un vrai coup de coeur pour cette douce histoire si touchante !

Citation,

« Ils décidèrent d’un commun accord que ce moment de nostalgie ne viendrait pas ternir leur séjour. Ils ne pouvaient pas changer le passé. Phyllis et Pat ne reviendraient jamais. Mais, eux étaient bien vivants et ils tenaient l’avenir entre leurs mains. »

5/5

Où le trouver :
Lien Amazon

4 réflexions sur “Chronique n°917 : Jamais très loin des cyprès, Carole Lavenant.

  1. criart14 dit :

    Merci beaucoup Julie. Je suis ravie que mes personnages vous aient touchée et embarquée dans leur histoire. En publiant ce livre, je souhaitais qu’ils puissent vivre à travers d’autres yeux que le miens. Grâce à votre chronique, ils prennent vie une deuxième fois.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s