Chronique n°938 : Les Brumes de Cendrelune, tome 3 : les ombres célestes, Georgia Caldera.

Editions J’ai Lu
341 pages
Date de sortie : 17 mars 2021

Résumé :

Quand Eldriss, la Vestale, et les rebelles enferment Verlaine, Céphise proteste : il n’est pas le monstre qu’ils imaginent ! La jeune fille se voit alors emmenée par un dragon d’acier dans un temple en ruines, où Eldriss lui fait de nombreuses révélations sur son passé, sur son identité et sur le rôle qu’elle a joué dans la réalité de l’Outre-Monde. La Vestale, grâce à son don de clairvoyance, lui explique que tout peut être reconstruit si les dieux sont tués. Mais le prix à payer est élevé, car Céphise devra renoncer à ses sentiments pour Verlaine…

L’avis de Emy :

J’avais vraiment hâte de le commencer et de retrouver les personnages ainsi que l’univers.

On retrouve les personnages. J’étais heureuse de retrouver Céphise et Verlaine. Je me suis tellement attaché à eux dans les précédents livres qu’ils m’avaient manqués. D’autres m’ont un peu moins manqués par contre, mais il faut de tout dans un livre.

Ce qui m’a plu c’est le lien qui unit Céphise et Verlaine. Ils ne se « perdent » pas en chemin. Ils vont faire en sorte d’être là l’un pour l’autre. Le lien entre eux est si fort et beau. Céphise est très déterminée, elle va lutter et se battre. Verlaine est prêt à tout pour Céphise. Je le trouve toujours aussi intéressant et je l’adore. Mon attachement envers eux n’a fait que se confirmer dans ce troisième tome.

Chaque personnages secondaires apportent beaucoup au récit. Ça donne de l’intensité, de la profondeur. J’ai adoré en retrouver certains une dernière fois.

La plume de l’auteure nous transmet des émotions. C’est une écriture fluide, agréable à lire qui nous transporte sans soucis. L’univers est toujours aussi prenant et incroyable dans ce dernier livre. L’intrigue poursuit sa route. Nous avons des rebondissements, de la surprise, des tensions, de l’appréhension, nos questions trouvent enfin leurs réponses.

C’est un récit addictif et nous sommes malmenés. C’est cruel par endroit, doux à d’autres, complexe et injuste, mais aussi beau et superbe. Et ce final… que dire ? Je l’ai à la fois compris et apprécié dans un sens, et d’un autre côté je l’ai détesté. Mais c’était un final qui me paraissait cohérent.

J’ai adoré du premier au troisième. C’était juste bien, c’était génial. Bravo à l’auteure pour avoir écrit une histoire aussi bien travaillée que celle-ci et pour m’avoir fait voyager dans son univers ! A ceux qui ne l’ont pas encore découverte, je vous conseille cette trilogie.

5/5

Où le trouver :

Amazon (ebook)

Amazon (broché)

Mes précédentes chroniques sur la trilogie :

Les Brumes de Cendrelune, tome 1 : le jardin des âmes.

Les Brumes de Cendrelune, tome 2 : la symphonie du temps.

Une réflexion sur “Chronique n°938 : Les Brumes de Cendrelune, tome 3 : les ombres célestes, Georgia Caldera.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s