Chronique n°945 : Backup, Guy-Roger Duvert.

Auto-édition
313 pages
Date de sortie : 17 mai 2020

Résumé :

Dans un futur relativement proche, l’immortalité est devenue un service, un monopole détenu par la multinationale Backup. Les clients procèdent régulièrement à des sauvegardes de leur psyché – souvenirs, personnalité, tout ce qui nous définit en tant qu’individu. Le jour où ils meurent, il suffit de télécharger leur sauvegarde la plus récente dans l’un de leurs clones, prêt à être activé. L’immortalité à la portée de tous. Du moins des plus nantis.

Aiden Romes est un flic. Honnête, droit dans ses bottes, psychorigide, même, diraient certains de ses collègues moins regardants avec la loi. Il est bon dans ce qu’il fait, mais un tel métier effrait de plus en plus sa compagne, enceinte de plusieurs mois et terrifiée à l’idée de perdre son époux, risque inhérant à son occupation. La situation change cependant le jour où il contribue à sauver la fille du dirigeant de la firme Backup, qui le remercie en lui offrant un abonnement gratuit aux services de la compagnie. Il va rejoindre la caste fermée des immortels, et pourra enfin continuer son job qu’il aime sans que sa compagne n’ait plus à en souffrir. Il s’installe dans le siège de connexion, ferme les yeux……

et les rouvre quelques secondes après dans un lieu qu’il ne connait pas. Mais surtout dans un corps qui n’est pas le sien! C’est pour lui le début d’une descente aux enfers, où il devra voir jusqu’où il sera prêt à violer ses propres principes et ainsi se salir les mains afin de protéger les siens et déjouer un complot de portée mondiale. La technologie Backup constitue-t-elle l’accès à l’immortalité pour l’être humain, ou bien la perte de son identité?

L’avis de Emy :

Vivre dans un monde où l’immortalité est présente, où chacun peut ramener à la vie une sauvegarde lui pour ne plus jamais avoir peur de mourir. Un thème très intéressant traité une belle originalité !

Le personnage de Aiden m’a beaucoup plu. Je me suis attachée à lui. On suit chaque obstacle qu’il va affronter. Un personnage avec de bonnes bases, travaillé et bien construit. Il est intéressant et touchant. Ce qui lui arrive est déroutant, perturbant et curieux. L’intrigue qui va découler de ceci est juste incroyable ! Chaque personnage est authentique et intéressant, chacun à un rôle précis.

On vit et on voyage avec Aiden comme si on y était. Les descriptions sont détaillées et nous sommes facilement transporté ! Nous avons de nombreux rebondissements, de l’action, du mystère, des secrets, des complots. C’est très dynamique et happant. On monte en intensité à chaque page et c’est à la fois captivant et surprenant. Je n’ai absolument pas vu le temps défiler durant ma lecture et c’était impossible de m’arrêter dans ma lecture. Et quelle fin ? Je ne dirais rien, c’est à vous de le découvrir, mais j’ai juste adoré !

J’avais beaucoup aimé Eschaton et l’univers, ça avait été un roman qui m’avait captivé. Ici, j’ai retrouvée ceci et ça m’a énormément plu. L’auteur a une écriture fluide, très agréable à lire et l’on passe un excellent moment. L’univers est riche et prenant, il est aussi complexe et travaillé ! C’était bien !

L’auteur nous pose des réflexions tout au long du livre, c’est un aspect que j’aime beaucoup dans ce genre de livre. Nous pousser à nous interroger que ce soit sur nous ou sur notre environnement. Les nouvelles technologies sont partout et leur place est de plus en plus importante. Quelles places auront les humains quand l’intelligence artificielle aura la place majeure. Les humains cherchent à contrôler la nature et sans cesse surpasser tout ce qui les entoure. La question de la moralité des hommes est aussi présente, les conséquences que peuvent avoir le pouvoir. C’est déstabilisant par moment, ça nous fait réfléchir. Un bon roman d’anticipation !

Un très bon roman mêlant science-fiction et intelligence artificielle à lire sans hésiter !

Je remercie l’auteur pour m’avoir permis de découvrir son livre et pour sa confiance renouvelée.

 » Il lui fallait penser comme elle. Ne plus réagir, mais au contraire anticiper. Pour cela, il fallait comprendre qui était son adversaire et ce qu’il voulait, pour connaître ses prochains mouvements. Cet individu était passé dans les bureaux de Backup pour y contaminer l’IA. Cela lui avait permis de s’assurer que les directeurs exécutifs redeviennet temporairement mortels. Ensuite, il s’était mis à les éliminer. Sebastian était le dernier sur la liste. Mais l’ennemi, n’agissait pas seul. Il était probablement un simple exécutant. Qui pouvait tirer les ficelles d’un tel complot ? Un concurrent, probablement, mais lequel ? « 

4,5/5

Où le trouver :

Amazon (ebook)

Amazon (broché)

2 réflexions sur “Chronique n°945 : Backup, Guy-Roger Duvert.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s