Critique de drama : Lovers of the Red Sky.

Diffusion : Août 2021 – Octobre 2021

Réalisateur : Jang Tae Yu

Genre : Romance / Drame / Historique / Fantastique

Nombre d’épisodes : 16 épisodes

Plateforme : Viki Rakuten

Bande-annonce :

Synopsis :

Adaptation du roman du même nom écrit par Jeong Eun Gwol.

L’histoire se déroule durant l’air Joseon.

Hong Cheon Gi est une jeune femme d’une grande beauté. C’est la première femme peintre du Dohwaseo (l’Académie royale coréenne de peinture). La peinture représente tout pour elle, jusqu’au jour où elle rencontre Ha Ram. Ce dernier est officier au Seowungwan, le bureau en charge de l’astronomie, et vit au palais royal. Alors qu’il était enfant, lors d’une journée pluvieuse, il perd la vue et depuis, voit tout en rouge. Il ne garde aucun souvenir de cet accident. Suite à cette rencontre, Hong Cheon Gi fait le choix d’entrer au palais pour devenir les yeux d’Ha Ram.

Ensemble, ils commencent à découvrir les secrets cachés derrière cette perte de vue. (Source : nautiljon.com)

L’avis de Emy :

Hong Cheong Gi prend soin de son père, devenu fou après avoir peint la peinture du roi pour le rituel de Ma Wang, un être démoniaque, maléfique et sombre.

J’ai eu un coup de cœur pour le personnage de Cheong Gi. C’est une jeune femme courageuse brave. Elle n’a vraiment pas peur de foncer tête baissée. Elle est aussi très gentille et généreuse elle a un grand cœur et on ne peut que le voir avec la manière dont elle agit pour son père. Elle n’a pas eu un passé facile mais elle a pris sa revanche et elle ne se laisse pas faire facilement, ni abattre même quand elle est sur le point d’abandonner. Son personnage est très touchant et on s’attache énormément à elle, on a vraiment envie qu’elle soit heureuse.

Ha Ram, son personnage incroyable. Il va subir ce que le destin a prévu pour lui. J’ai adoré son personnage car il a l’esprit de vengeance, mais aussi une bienveillance et une bonté. Il est manipulateur et en même temps on ne doute pas de lui un seul instant car il semble bien trop inoffensif.

Le personnage du Prince Yangmyeong est très intéressant. On le voit grandir, se révéler, perdre ses repères, être déçu par son frère. Pour lui les liens du sang passent avant les liens royaux. Il a cette naïveté que son frère Juhang va se repentir et arrête cette soif de pouvoir et de cruauté dont il rêve. Le Prince Yangmyeong est combatif, toujours près à aider les autres et la population. C’est un personnage très attachant et pour lequel on aimerait une fin heureuse, à vous de voir ce que le scénario lui réserve haha.

Toute l’intrigue fantastique autour de Ma Wang est captivante et originale ! Peu à peu, on a des pistes, des indices, on comprend toute l’histoire et toute l’ampleur de ce que la noirceur de Ma Wang provoquerait s’il venait à devenir le plus puissant. Ma Wang semble être une sorte de légende et l’entité qu’est Ma Wang possède un charisme et une aura forte.

Ce final est juste… wow. Je ne dirais rien de plus pour ne pas spoiler. Mais c’est ce à quoi je m’attendais. Une fin ouverte mais qui ne nous laisse pas sur notre fin.

Les décors sont superbes. Ce drama est vraiment très bien tourné. Tout ce qui touche à la peinture est aussi très beau. On a des toiles juste fascinantes et ça amène au drama tout un côté plus profond et spirituel. Les effets spéciaux sont vraiment bien fait ! Il y a des scènes très belles, d’autres plus tristes et touchantes, ou encore certaines plutôt sombres !

J’ai adoré retrouver l’actrice Kim Yoo Jung. C’est clairement une actrice que j’admire. Elle m’avait époustouflée dans Love In The Moonlight, puis dans Clean With Passion For Now. Ici, ce rôle lui va à la perfection et elle apporte un tel réalisme à son personnage que j’ai été très triste de la quitter. J’ai pu voir Ahn Hyo Seop pour la première fois dans le drama Abyss. J’ai apprécié le découvrir dans un autre contexte et un autre rôle. Je l’aime bien, il a un jeu d’acteur plaisant et il a su incarner son rôle vraiment bien alors que ce n’était pas simple. Et puis, il y a Gong Myeong, je vais être honnête j’ai regardé avant tout ce drama pour lui haha. Quand je l’avais vu quand The Bride of The Water God, il a attiré mon attention et je ne l’explique pas il m’a tout simplement plu. Son rôle de Prince Yangmyeong lui va bien et il le représente superbement bien ! Le casting est excellent !!

Un drama qui mélange intrigue de vengeance, romance belle et touchante, complots politiques, dangers surnaturelles et démoniaques.

17,5/20

Un peu de musique pour terminer :

Une réflexion sur “Critique de drama : Lovers of the Red Sky.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s