Chronique : Fleur de mémoire, David M. Snow.

Auto-édition
174 pages
Sortie : 24 mars 2022

Résumé :

Une arche sous-marine qui abrite les derniers survivants. Un jeune docteur torturé par son passé. Une force mystérieuse qui pourrait les faire sombrer dans la folie.

Un Déluge cataclysmique a forcé les survivants à s’exiler dans une arche intergénérationnelle déconnectée du monde qui les a vus naître. Mais l’attente est insoutenable dans les confins du Grand Océan. Déjà un siècle de silence.

La surface n’est plus qu’un rêve érodé par le temps. Un souvenir oublié.

Mais Skyler Goldberg ne veut pas abandonner pour autant. Au risque de tout perdre.

Pourra-t-il à lui seul montrer aux Archéens la voie de la rédemption dans un monde délaissé par son créateur?

Fleur de mémoire est la préquelle de la série de science-fiction dystopique Amarante. Idéal pour les fans de la série les 100 et de Snowpiercer, le Transperceneige.

L’avis de Emy :

Ayant lu Amarante et l’ayant apprécié, c’était très plaisant de se plonger dans ce préquel qui peut assurément vous donnez envie de découvrir Amarante et son univers sous l’océan.

Dans ce préquel, nous découvrons les personnages avant la position qu’ils occupent dans Amarante. Je trouve que Skyler et Emily sont intéressants tout comme dans le premier tome. Ce sont deux personnages qui sont liés par une belle amitié. On le ressent bien ici. D’ailleurs, les personnages possèdent encore plus de profondeur avec l’histoire du préquel.

Concernant les personnages secondaires, on saisit des choses qui pouvaient nous échapper durant la lecture de Amarante, c’est donc très sympathique et surtout on comprend mieux le pourquoi du comment de certaines pensées ou actions de certains personnages.

Les rebondissements nous surprennent. L’univers s’offre à nous. On y prend part sans y être. Une véritable aventure où l’auteur nous immerge avec son univers travaillé, détaillé et intriguant. Parfois étouffant, parfois curieux, parfois dangereux, parfois étonnant. Un récit de science-fiction équilibré et original !

La plume de l’auteur nous transporte sous la surface de l’eau, au cœur de cette arche qui abrite les survivants. Une écriture fluide et très agréable à lire. Le seul petit bémol est que j’aurai aimé en avoir plus haha, seulement c’est un préquel et ce n’est pas censé être long (j’en veux toujours plus haha). J’ai passé un bon petit moment avec cette lecture, j’ai appris des choses, j’ai découvert des éléments. C’est un préquel qui joue son rôle, qui nous en dit juste assez pour nous interroger sur la suite, si l’on a pas déjà lu Amarante évidemment, sinon nous avons déjà des réponses. La couverture est très jolie !

David M. Snow est un auteur à découvrir ! Laissez-vous tenter par ses livres que je vous recommande !

Je remercie l’auteur pour ce service presse et pour sa confiance (via Simplement Pro).

Citation :

« Il crache de l’eau saumâtre et inspire goulûment de l’air, tout en essayant de taire la panique qui possède son corps. La chute, les ténèbres, l’abysse. Une histoire qui se répète. Non. Il est en vie, même s’il ignore où il se trouve. L’eau froide s’agite autour de lui dans une chorale de clapotis qui chante son retour à la vie. Mais pour combien de temps ? »

4,25/5

Où le trouver :

Amazon

2 réflexions sur “Chronique : Fleur de mémoire, David M. Snow.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s