PREMIÈRES LIGNES #186

Bonjour, ravie de vous retrouver pour ce rendez-vous du dimanche : premières lignes, créé par Ma Lecturothèque. Cela permet ainsi de se faire une idée sur le livre que nous allons lire voire même de faire une belle découverte. Nous aimons beaucoup le principe.

Le concept est simple, chaque dimanche, il faut choisir un livre et en citer les premières lignes.


Le choix de EMY :

1

Prologue

La clé luisait doucement dans la pénombre. Elle la fit tourner entre ses mains et considéra les gravures sur le côté. L’objet n’avait de clé que le nom. Ça n’en avait pas la forme, mais on l’appelait ainsi pour sa capacité à activer un puissant artéfact. Elle releva les yeux vers l’homme tout habillé de noir. Il se tenait en silence dans le coin de la pièce. Il ne s’était pas éloigné des portes, prêt à partir au moindre signe de mécontentement de sa maîtresse. Elle redéposa la clé sur le dessus de son pupitre et le métal réfléchit l’éclairage de la lampe. Les murs s’illuminèrent de reflets multicolores. Un boîtier anti-magie allait être nécessaire pour dissimuler la présence de la clé. Elle se releva et replaça la traîne de sa robe d’un geste de main habitué. Le tissu du vêtement était épais et d’un rouge profond. Ses laquais savaient à quoi s’en tenir lorsqu’elle revêtait cette couleur.


CHRONIQUE : L’ENNEMI DU WINDIGO, MÉLANIE DUFRESNE.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s