Chronique : La chair est cendre, L’âme est flamme, Alice Masson.

Sortie : 2020
Prix broché :
14,76 €

Résumé,

Cinq personnages, cinq blessures de l’âme. Leur destin sera transformé à jamais par le voyage qu’ils vont entreprendre ensemble. Héloïse souffre de la blessure d’injustice. Riku a peur de l’abandon. Astrid se sent rejetée. Alma a été humiliée. Raphaël souffre de la blessure de trahison. En emmenant leur amie commune Emilie de Bruxelles à Calvi, tout au long de ce voyage initiatique, ils vont grandir à travers leurs différences. Au final, les quelques centimètres qu’ils vont prendre leur permettront de s’élever et d’élargir leur vision du monde. En suivant les péripéties des cinq protagonistes, ce roman drôle et émouvant à la fois pourra peut-être vous permettre d’identifier vos propres blessures de l’âme. « Ce roman est un hommage au travail de Lise Bourbeau avec son livre :
Les blessures de l’âme qui empêchent d’être soi-même. »

Ce qu’en pense Julie,

Tout d’abord commençons par parler de la couverture : elle est super sympa ! Elle est clairement relative au livre et elle a ce petit truc en plus qui interpelle je trouve.

Nous découvrons dans ce livre plusieurs personnages que l’on va suivre dans le temps et surtout pendant un voyage initiatique. Dans ce voyage, nous allons les voir évoluer, grandir, se poser des questions, apprendre et comprendre certaines choses. Plus j’avançais dans le livre et plus j’ai trouvé ça touchant. De plus, une fois que l’on se lance dans cette lecture, c’est assez difficile de lâcher l’histoire. Je reconnais que j’étais presque triste d’arriver à la dernière page, c’est dire…

On a ici un roman initiatique avec évidemment une introspection. C’est à la fois un roman avec une histoire mais aussi un livre qui nous force à réfléchir et à se poser quelques questions sur nous-même et notre vie. C’est pour moi un très bon livre car il est original, touchant et très juste mais avec toujours beaucoup de douceur et de simplicité. Aussi, le livre aborde la spiritualité, les signes de la vie et de l’univers, les « coïncidences » qui n’en sont pas, et j’ai adooooré ça !

Aussi, j’ai vraiment apprécié l’écriture car elle est fluide, complète, douce, facile à lire mais également assez prenante. C’est un vrai régal à lire.

Je ne peux donc que vous conseiller cette belle lecture si vous appréciez les romans initiatiques, celui ci devrait totalement vous plaire ! En plus, cela se lit facilement, l’histoire est sympa et avec beaucoup d’émotions, que demander de plus ? Il y a tout ce qu’il faut pour une lecture réussie : de l’espoir, de la réflexion, un peu de tristesse, une histoire intéressante, un voyage et des personnages attachants.

*Service presse, merci à l’autrice pour l’envoi. 🙂

Citation,

« Cette expérience lui avait appris que parfois il faut savoir s’interroger sur son authenticité en déterminant qui on est, quels sont nos besoins et quelles actions nous menons pour subvenir à ces besoins. Si ces trois points sont alignés, alors, on peut se targuer d’être authentique. Sinon, on se ment à soi-même, ce qui est un poison distillé à dose homéopathique. Un jour ou l’autre, on se réveille avec un mal-être qui peut vous poursuivre jusqu’à la fin de votre vie, si vous n’avez pas su faire ce travail de purification interne, dépolluer sa rivière intérieure… »

4/5

Où le trouver :
Lien Amazon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s