Chronique : Sentir le vent dans le dos, Laetitia Lestrade.

AUTO-ÉDITION
Prix ebook : 4,99 €
Prix papier : 16,00 €

Résumé,

Sentir le vent dans le dos est un roman qui aide à changer de paradigme sur une santé qui nous est chère, la nôtre ! Laura Lutelier, épouse et mère comblée, a tout pour être heureuse. Pourtant, quelque chose d’indéfinissable lui manque. Lors d’une rencontre singulière, cette jeune femme d’aujourd’hui va faire une découverte qui changera le cours de son existence : Laura n’a pas de sens de vie. Déterminée et guidée, entre autres, par le décodage biologique, pratique thérapeutique qui donne du sens à la maladie et dans la recherche de son Ikigaï, Laura part à la découverte de sa destinée. Cette quadragénaire curieuse et enjouée entreprend alors le plus beau et le plus riche voyage de sa vie. Arrivera-t-elle à destination ?

Ce qu’en pense Julie,

Tout d’abord, je ne sais pas vous mais j’adore la couverture, c’est simple mais bien représentatif du livre. Je remercie l’autrice pour l’envoi de son histoire car dès que j’ai lu le résumé, j’ai tout de suite été tenté de découvrir ce qui se cachait derrière.

Quand j’ai commencé ce livre c’était avec impatience et plus je passais les pages, plus j’appréciais ce que je lisais. Je me suis carrément laissée emporter par l’autrice et son personnage, Laura.

Ce que j’ai réellement aimé dans ce livre c’est l’écriture et la manière dont l’autrice amène son sujet. C’est fait avec justesse mais aussi originalité. Il y a du dynamisme, de la réflexion, du questionnement mais on ressent également beaucoup de bienveillance et de d’authenticité.

J’ai appris quelques petites choses au niveau du décodage biologique et j’ai trouvé ça super intéressant, on en parle finalement assez peu dans les écrits et c’est dommage car ça mérite d’y faire un peu plus attention… C’est un thème qui mérite d’être abordé car c’est tout simplement enrichissant et utile pour le lecteur. D’ailleurs, Laëtitia Lestrade traite également quelques autres sujets dans ce livre, étroitement liés tous entre eux. Je reconnais qu’il y a un très bon travail dans cette histoire et une vraie maitrise du sujet qui a su me toucher au fil des pages. Je me suis beaucoup attachée à Laura mais aussi à l’histoire de manière générale. « Sentir le vent dans le dos » est à la fois captivant et agréable, mais c’est aussi un peu comme si à la fin du livre, j’étais apaisée.

C’est donc pour moi un très bon livre de bien-être et développement personnel, qui pour le coup, peut vous amener un vrai plus dans votre vie si vous le lisez. Un roman frais, vivant et plein d’enthousiasme, d’espoir et d’envie !

*Livre reçu de la part de l’autrice via Simplement Pro.

Citations,

« Lorsqu’une version du monde ou une rencontre te déplaît, change ton regard sur ce monde, sur cette personne ou cette situation. Tu t’apercevras que la vie est pleine de possibilités. Un obstacle est toujours un événement neutre, ce n’est qu’une information.« 

« La gazelle est une proie, elle fonctionne comme une proie: elle se protège et agit grâce à des mécanismes de survie. Il n’y a aucune tranquillité d’esprit lorsqu’on se sent menacé. Sa réaction vient de la peur, de l’insécurité, du manque ou encore de l’impossibilité de faire autrement. En revanche, si vous apprenez à appréhender ces menaces, si vous domptez vos peurs, c’est vous le prédateur, fit M. Orsen en pointant sa collaboratrice.« 

4,75/5

Où le trouver :
Lien Amazon

2 réflexions sur “Chronique : Sentir le vent dans le dos, Laetitia Lestrade.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s