Chronique : La forêt d’argent, Nicolas Jacquemin.

Résumé :

Au début du XVIIIe siècle, dans la campagne bourbonnaise rongée par la misère et la famine, deux adolescents bousculés par la vie abandonnent leurs foyers. Pourchassés et désespérés, ils suivent les conseils d’un étrange forgeron et choisissent de se réfugier dans une mystérieuse forêt interdite.

D’après une vieille légende, rares sont ceux qui ont osé y pénétrer, et personne n’en est jamais ressorti indemne. Malgré la certitude de nombreux périls, ils espèrent y trouver enfin un peu de temps pour vivre et s’aimer.

Parviendront-ils à survivre au prochain hiver ?

L’avis de Emy :

Partons au XVIIIe siècle où nous rencontrons Louis et Rose, deux jeunes gens qui vont fuir leur vie pour pouvoir s’aimer et être libre car Rose est promise à un autre. Tous les deux vont fuir dans une forêt que les rumeurs qualifient de maudite car jamais personne n’en ai revenu. Seulement, ça ne va pas les arrêter mais vont-ils pouvoir survivre dans cette mystérieuse forêt ?

Louis est un personnage courageux et déterminé. Je l’ai tout de suite apprécié et je me suis attachée à lui très vite aussi. D’ailleurs, j’ai adoré le personnage de Robert, ce forgeron qui possède une grande bonté. Le personnage de Rose m’a aussi touché à sa manière.

Louis et Rose sont des personnages touchants, sensibles et amoureux. Nos deux protagonistes vont affronter des épreuves et des obstacles. C’est plaisant les suivre dans ces aventures.

J’ai trouvé que tout ce qui concernait la forêt était bien travaillé. L’ambiance est mystérieuse, intrigante, envoûtante même magique j’ai envie de dire. Une forêt que ceux qui aiment rêver ne peuvent qu’adorer !

La plume est vraiment très agréable à lire tout en étant fluide, précise et vivante. On ressent bien les émotions. On a pas de mal à imaginer et plonger dans l’univers car la plume, les mots et les descriptions nous transportent sans aucun soucis. C’est prenant et presque poétique ! Une autre chose que j’ai aimé, c’est la façon dont est écrit le livre, sous forme de scène, ça rythme le livre et ça le rend captivant !

J’ai beaucoup aimé voyager dans cet univers, dans cette forêt et suivre Louis et Rose, ça m’a plu ! Une très jolie lecture qui m’a fait passer un bon petit moment. D’ailleurs avec ce final, je ne peux que vouloir lire la suite haha !

Je remercie les éditions Baudelaires pour l’envoi de ce service presse. (via Simplement Pro)

Citation :

De retour à son campement, Louis contempla le soleil couchant embraser le ciel et d’or, et les longues lignes ondulantes d’oies sauvages traverser la rivière pour disparaître derrière la crête. Il dormit merveilleusement bien sous les étoiles, presque soulagé de toutes les angoisses et déceptions de ces derniers jours.

4,5/5

Où le trouver :

Amazon

2 réflexions sur “Chronique : La forêt d’argent, Nicolas Jacquemin.

  1. Jacquemin dit :

    Merci beaucoup pour cette belle chronique. De bien beaux compliments qui me réchauffent par ce temps glacé.
    Il y a cinq actes dans cette histoire. Le second tome est paru cet été, les autres sont en cours de correction.
    N’hésitez pas à me retrouver sur insta @nico.laforetdargent ou fb avec mon nom complet.
    Amicalement
    Nicolas Jacquemin

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s