Chronique : COLLAPSO : Survivre à la fin, Anna-Victoria Val.

Date de sortie : 26 octobre 2022

Résumé :

Survivre à la fin

La France va s’effondrer. Comme le monde autour d’elle. Carolina, future mère dans la vingtaine et satisfaite de sa vie, voit son quotidien basculer quand le bouleversement climatique plonge le pays dans une Crise du Froid sans précédent. Alors qu’elle a toujours fermé les yeux sur les avertissements des écologistes et pris pour acquis sa vie, Carolina va devoir se rendre à l’évidence et se battre. Mais la Crise du Froid n’est que le début d’une longue descente aux Enfers. C’est peu à peu notre société actuelle qui va s’éteindre. Sommes-nous réellement prêts pour l’inévitable ?

L’avis de Emy :

Nous rencontrons Carolina qui est une femme tout à fait normale. Elle a une vie de famille, elle est enceinte et a un travail. Tout se déroule correctement jusqu’à ce qu’une crise, la Crise de Froid, éclate mettant à mal toute la société entière où chacun va devoir survivre dans ce grand bouleversement. L’Armée verte, un groupe de militant écologiste, avait pourtant prévenu.

J’ai apprécié découvrir Carolina. Elle va tout faire pour que son fils puisse avoir une vie convenable. Elle est courageuse. Ça m’a plu de la suivre, elle et sa famille dans cette quête de survie, si je peux dire. Même si par moment, j’avoue je n’ai pas compris certains de ses comportements, mais elle reste un personnage intéressant qui va vivre des épreuves.

Il y a des drames forts et tragiques qui surviennent qui nous touchent. Il y a aussi des événements qui nous font réfléchir, beaucoup. C’est perturbant d’un côté tant ça pourrait être « demain ». Les rebondissements nous surprennent et ne nous épargnent pas tout comme les personnages.

L’auteure nous fait ressentir une ambiance de fin du monde vraiment bien. On s’immerge facilement dans le récit, dans cette crise, dans cette fin de société, dans ses enjeux climatiques. Le récit est à la fois effrayant mais aussi saisissant par le réalisme qu’il possède et la crédibilité de l’histoire. La plume de l’auteure est fluide, plaisante, nous transporte et nous plonge dans son univers. On traite de sujets qui sont d’actualités. Par contre, j’aurai aimé que par moment ça prenne plus de temps et que ça se déroule moins vite.

Un roman très sympathique si on aime avec une intrigue qui nous rend curieux et qui nous surprend !

Je remercie Anna-Victoria Val pour ce service presse !

Citation :

Je m’appuie sur le tableau de bord. Des monstres assoiffés de sang. Des barbares. Des tueurs. Ils ont assassiné celui qui tentait de nous guider vers une consommation raisonnable. Est-ce sa faute si les réformes devaient prendre effet dans dix ou vingt ans ? Non. Non, c’est de la faute des autres, c’est aussi notre faute. Tous ceux qui ont cru que nous avions du temps et les moyens de faire des caprices en ignorant les avertissements sont responsables.
Nous échangeons un regard avec ma mère. L’Armée Verte va finir par nous éliminer au nom de l’écologie. Voilà la vérité. Une réalité qui provoque des douleurs intenses dans mon ventre.
Mon fils… Je suis désolée que ce monde devienne si pourri.

4/5

Où le trouver :

Amazon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s