Chronique n°91: The Fighter For Ever, Vi Keeland.

21755133_1452354394851378_1014532540_oCity editions, 316 pages.

Résumé,

Charmant, poli et toujours élégant. Jackson Knight détonne dans les salles d’entraînement où il pratique le street-fighting, un sport d’homme, sauvage et brutal. Et son style et son talent n’ont pas échappé à Lily, la propriétaire du gymnase où le bad boy s’entraîne. Fille du «  Saint  », un combattant de légende, la jeune femme connaît par cœur le milieu du street-fighting, la violence et la possessivité extrême des combattants. Il y a quelques années, elle est tombée amoureuse d’un boxeur et s’en est mordue les doigts. Cette fois, plus question donc de mélanger boulot et sentiments  ! Mais c’est sans compter sur l’incroyable persévérance du jeune homme qui a pour habitude d’obtenir tout ce qu’il veut. D’autant que, en privé, le  séduisant Jackson est nettement moins poli qu’en public…

Ce qu’en pense Julie,

Déjà, commençons par dire que j’étais IMPATIENTE de lire ce tome! J’ai tellement aimé le tome 1 et encore plus le tome 2 que celui là ne pouvait qu’être mieux! (Et il l’est vraiment!)
Si vous souhaitez lire notre avis sur les premiers tomes: chronique tome 1 et 2.

Jax est le mec par excellence que l’on retrouve généralement dans les new romance. Beau, sûr de lui, intelligent, riche et fort. Mais il est aussi très mature et très doué dans tout ce qu’il fait. Blessé par son père, le sénateur Knight, il a des relations très compliquées avec sa famille et surtout avec son père. Si vous avez lu les tomes précèdents, vous savez donc qu’il est le demi-frère de Vince (fils illégitime du sénateur Knight, champion de fighting et héros du tome 2).
À coté de ces problèmes, Jax ou Jackson Knight est un homme d’affaire mais aussi un vrai passionné de street-fighting. Il va alors rencontrer la belle Lily grâce à ces projets d’homme d’affaire et sa vie va prendre une tournure un peu différente mais finalement bien plus agréable.

Lily est gérante d’une salle de sport qui pratique le street-fight. Elle en a sa gestion depuis que son père, le grand fighter « Saint » est décédé. Dévasté après son décès elle va mélanger professionnel / personnel et cela ne va pas vraiment l’aider à s’en sortir. Mais grâce à l’arriver de Jax, tout va peut-être finalement rentrer dans l’ordre…

Une histoire facile à lire, pas trop courte et avec de belles scènes bien décrites. L’histoire n’a rien d’originale mais finalement ce n’est pas important car l’auteure sait une fois de plus nous transporter dans  son univers de fighting.
Le scénario est un peu rapide mais d’après moi, si il y avait trop de pages, l’histoire serait sans doute un peu trop répétitive ou barbante. (donc cela ne me gène pas plus que ça) Ceci dit, je peux comprendre que certains trouvent que tout va trop vite. 

Vi Keeland est une de mes auteurs favorites. J’adore son écriture, son style et sa façon de rendre addict ces lecteurs à toutes ces histoires. Elle sait très bien partager et mélanger tout les types d’émotions et de sentiments en seulement quelques pages.
Évidemment il faut aimer la new romance à l’état pur pour aimer ce livre et tout ces livres de manière générale. Car oui, Vi Keeland c’est comment dire… plutôt… chaud bouillant? Oui voilà c’est ça. Mais franchement de temps en temps, ça ne fait pas de mal d’en lire! (vous ne pensez pas?)

Citation/Extrait: « Mes veines sont noyées d’adrénaline et je suis incapable de dormir. Tendrement, je caresse les cheveux de Lily. Peu à peu, ses hoquets se calment, sa respiration devient régulière, et elle s’endort. »

4,5/5

Où l’acheter?
Lien Fnac
Halle Du Livre
Amazon

2 réflexions sur “Chronique n°91: The Fighter For Ever, Vi Keeland.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s