Chronique n°529 : Envol Funeste, Max Angely.

Éditions Heartless.
Sortie : 5 août 2019.

Résumé,

Attention ce roman est destiné à un public averti.
Plusieurs scènes peuvent être choquantes 

Qu’est ce qui peut pousser un type de 22 ans à tout quitter pour recommencer une nouvelle vie ? 
Paris lui ouvre ses portes et Amed est prêt à les enfoncer ; à sa manière. 
Qu’il le veuille ou non, ses bagages renferment bien plus que quelques fringues. Vous, par exemple ? 
Les autres ne le comprennent pas ! 
Amed va vous expliquer. 
Avec ou sans votre accord.

Ce qu’en pense Julie,

Nous découvrons ici le personnage de Amed. On a beaucoup de mal à le cerner mais aussi l’histoire au début… C’est assez curieux donc ça donne tout de même envie de continuer la lecture pour justement comprendre le déroulement de l’histoire et les personnages, mais je reconnais que j’ai eu un peu de mal à vraiment rentrer dans l’histoire.

Dès les premières pages on a des répliques avec beaucoup d’humour voire même d’ironie et cela continue un peu au fil du livre. C’est assez intéressant et en même temps déconcertant d’avoir ces touches d’humour dans les répliques. À côté de ça, c’est vraiment très difficile et sombre à lire parce que Amed est un homme plus que torturé, perdu, triste, énervé contre le monde et qui peine à trouver sa place. Amed a un passé complexe et très obscure qui fait de lui un homme compliqué à suivre et qui peut même faire assez peur au jour d’aujourd’hui. Ce n’est donc pas un livre à mettre entre toutes les mains car le point de vue de Amed est vraiment dur à découvrir et à suivre. J’ai ressenti énormément d’émotions contradictoires en le découvrant et je dois dire que ça m’a « reposé » de découvrir par moment d’autres personnages secondaires qui sont un peu plus posés ou en tout cas différents. Amed est parfois difficile à comprendre mais c’est surtout compliqué de le voir se détruire ainsi et de le voir se torturer autant

L’écriture est assez fluide même si j’ai trouvé ça parfois lourd à lire, mais je pense que c’est en partie à cause de la complexité du personnage de Amed. La plume de l’auteur est donc assez addictive, sombre mais aussi très juste.

Si vous me connaissez, vous savez que je suis quelqu’un de très emphatique et touchée par les besoins et comportements des autres, le personnage de Amed m’a donc fait me poser beaucoup de questions. C’est un personnage qui n’a clairement pas eu de chance dans sa vie et surtout dans son enfance et qui a complètement vrillé au fil du temps.
Si vous aimez les thrillers où la psychologie du personnage va très loin et où on a des pensées et des envies particulières, très poussées et détaillées, je vous conseille ce livre. Mais si vous aimez plutôt les livres à suspens et rebondissements ce n’est pas vraiment ce genre de thriller.

Citation : « Je veux qu’on me regarde. Sans me juger au premier abord. Je veux intéresser. Je veux plaire. Je veux séduire. Je veux… exister. »

3,75/5

Où le trouver :
Lien Amazon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s