PREMIÈRES LIGNES #107

Bonjour, ravie de vous retrouver pour ce rendez-vous du dimanche : premières lignes, créé par Ma Lecturothèque. Cela permet ainsi de se faire une idée sur le livre que nous allons lire voire même de faire une belle découverte. Nous aimons beaucoup le principe.

Le concept est simple, chaque dimanche, il faut choisir un livre et en citer les premières lignes.


Le choix de Julie :

PROLOGUE

Soleil. Paupières closes, je m’éveille. Lentement… Nageant dans une brume opaque, mon esprit tente de reprendre conscience. Mas j’ai un mal de crâne épouvantable.

Un doux rayon de lumière frôle ma joue. J’ai soudain très chaud, je transpire et je ne me sens pas bien du tout. Je peux à peine bouger. Qu’est-ce qui m’arrive ? Des odeurs étrangères, un mélange d’océan et de bois, parviennent jusqu’à mes narines. Mais où est-ce que je suis ?

Je me rends alors compte qu’un bras est posé autour de ma taille et qu’une jambe lourde m’empêche de remuer les miennes. Mais, mais…?! Qu’est-ce que je fous là ? Mon cerveau envoie immédiatement un scanner sur mon corps. Ultime horreur ! Je suis entièrement nue !!

Je suis secouée par de fortes palpitations et la panique s’empare de moi.

J’ouvre brusquement les yeux et je découvre une tête avec des cheveux noir de jais, posée à côté de la mienne. Je ne vois pas le visage de l’homme endormi près de moi.

Bon sang, mais qui c’est ?


Chronique :Mariée par accident à un connard arrogant rencontré la veille… , Ella Lores.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s