Chronique n°825 : Des milliers de petites étoiles flottantes, Claire Devillers.

175 Pages
Date de sortie : 22 juillet 2020

Résumé :

Charlotte, 16 ans, mène une vie d’ado pas vraiment simple, entre difficultés scolaires, mère dépressive et père absent. Pour couronner le tout, sa meilleure amie change de lycée…

Sa rencontre avec Adam, un garçon plus âgé, va bouleverser sa vie.

Aux yeux de Charlotte, Adam est le premier amour rêvé. C’est évident : il n’a aucun défaut !

Mais au fil du temps, Adam se dévoile. Et le jeune homme parfait se révèle un peu trop curieux. Un peu trop possessif. Un peu trop jaloux.

Un peu ? Ou beaucoup trop ?

L’avis de Emy :

Un roman touchant et sincère.

Charlotte n’a que 16 ans. Elle tente de trouver un équilibre malgré la vie difficile qui l’entoure. Elle peut s’échapper de son quotidien avec l’écriture et la lecture. Jusqu’à ce qu’un jour elle croise le chemin de quelqu’un qui va changer beaucoup de chose pour elle. Charlotte est un personnage attachant. Elle nous touche. J’ai aimé la voir évoluer au fil du roman. J’ai aimé son personnage tout simplement.

C’est une histoire avec beaucoup de sensibilité qui nous transmet des messages et qui nous fait prendre conscience de nombreuses choses. Le récit exploite plusieurs sujets important : la dépression, les relations toxiques, les violences conjugales, le harcèlement ou encore le suicide. Une histoire qui nous touche beaucoup. Ça nous fait réfléchir sur les différentes facettes derrière l’amour.

L’auteure a une plume belle et fluide. L’écriture est agréable et plaisante à lire. De plus, Malgré les sujets importants et difficiles qui y sont abordés c’est raconté avec justesse, précision et engagement. Une plume et un roman prometteur.

Je ne peux que vous conseiller de lire ce roman qui vous fera découvrir une histoire émouvante, touchant et avec des réflexions.

Je remercie l’auteure pour m’avoir permis de découvrir son histoire.

« Mon regard éperdu d’amour et de reconnaissance mêlés contemple la magnifique personne de mon petit ami. L’une de ses mains emprisonne fermement la mienne. L’autre tient tranquillement la poignée de la housse de ma guitare. Avec ma guitare dedans. Je me sens incroyablement chanceuse. Qu’ai-je fait pour mériter tout ça ? Ah oui, ça me revient. J’ai tout bêtement donné mon numéro de téléphone. À un Dieu Vivant. »

4/5

Une réflexion sur “Chronique n°825 : Des milliers de petites étoiles flottantes, Claire Devillers.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s