PREMIÈRES LIGNES #129

Bonjour, ravie de vous retrouver pour ce rendez-vous du dimanche : premières lignes, créé par Ma Lecturothèque. Cela permet ainsi de se faire une idée sur le livre que nous allons lire voire même de faire une belle découverte. Nous aimons beaucoup le principe.

Le concept est simple, chaque dimanche, il faut choisir un livre et en citer les premières lignes.


Le choix de Emy :

1.

31 Août. Trois jours que j’étais arrivée, trois jours que je  me  réveillais  aux  aurores.  Cela  allait  être  compliqué  de suivre  les  cours  sans  m’endormir,  déjà  que  j’avais  du  mal d’habitude avec mes batteries bien rechargées ! Il fallait que je voie le côté positif, au moins j’avais le temps de penser à ce que j’allais bien pouvoir faire d’intéressant aujourd’hui. Je regardai mon portable pleine d’espoir : est-ce que quelqu’un était sur internet pour me tenir compagnie ? Non, bien sûr, d’une  j’étais  la  seule  éveillée  à  cette  heure,  de  deux  mes anciens amis  m’oubliaient  sûrement déjà et  ici personne ne me  connaissait  encore  à  part  la  caissière  de  la  supérette.

C’était  dire  l’étendue  du  désastre.  Cette  situation  était ridicule,  tout  simplement.  Qu’est-ce  que  je  faisais  là  ?  Il  y avait  encore  quelques  mois,  j’étais  bien  tranquille  à  San Francisco,  j’habitais  dans  un  bel  appartement,  et  me promenais  avec  mes  amies.  Un  soir,  en  rentrant,  mon  père m’avait  dit  qu’il  fallait  qu’on  parle…  Son  emploi  avait  été délocalisé suite  à une restructuration, comme ils appelaient cela. En gros, ils fermaient chez nous pour ouvrir ailleurs. En

Alaska. Fairbanks, nous voilà… Je ne m’y faisais pas encore.


Chronique : Love, Always, M.D June.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s