Chronique n°865 : L’Astre du coeur, livre 1, Orezza d’Antes.

Livresque Editions
400 pages
Date de sortie : 2 juin 2018

Résumé :

Être le résultat d’une odieuse manigance de l’Enfer vieille de 700 ans, n’a déjà pas de quoi vous donner le sourire. Mais apprendre en plus que dans sept jours, le soir de votre seizième anniversaire, vous allez devenir une monstruosité, mère de l’Antéchrist, en contrepartie de vos pouvoirs de sorcière, vous ôte définitivement l’envie de rire.

Je craignais le funeste destin qui m’attendait, pourtant ce n’est pas ce qui s’est passé. Ce que j’ai fait de moi n’a rien à voir avec la marionnette qu’ils espéraient obtenir et, pour la première fois, mon cœur de reptile s’est éveillé… Pour le meilleur et pour le pire.

L’avis de Emy :

Un roman fantastique mêlant romance, sorcellerie et suspense. J’ai passé un moment assez plaisant à lire cette histoire qui m’a fait voyager découvrir un univers plutôt bien travaillé.

Alicia est une jeune fille avec un caractère bien à elle qui n’a pas choisi son destin, elle va se retrouver à passer beaucoup d’épreuves. Sa personnalité m’a plu. C’est un personnage attachant. Et puis il y a Dario, un personnage plutôt sympathique lui aussi attachant. L’aventure que ces deux personnages nous réservent est vraiment palpitante et addictive.

Les personnages sont bien construit. Ils ont tous un caractère différent et c’est vraiment plaisant de découvrir autant de personnages authentiques et originaux.

Les rebondissements, l’action et de suspense se sont bien présents ce qui dynamisent vraiment la lecture et l’on ne voit pas le temps passer.

La plume de l’auteure est sympathique à lire. C’est aussi une plume agréable, c’est fluide mais nous sommes facilement transporter dans le monde qu’elle a créé. L’auteure nous charme complètement et nous ensorcelle tout simplement avec ce premier tome.

L’univers qu’elle a construit est bien travaillé, les détails sont biens et nombreux. On sent tout le travail qu’elle a fait en amont pour nous concocter une histoire pareille et un monde aussi captivant. C’est un monde sombre, démoniaque, magique et enchanté, avec des créatures et une ambiance qui donne le ton dès que l’on commence. L’intrigue suscite notre curiosité. J’ai été envoûté et j’ai adoré.

Hâte de lire la suite !

Je remercie l’auteure pour sa confiance et ce service presse ainsi que Livresque Editions !

Tout est très clair à ce sujet dans ma tête : cette lignée maudite doit s’arrêter, quel que soit le prix à payer. Il faut simplement que je trouve comment procéder pour me soustraire à ce destin ignoble.

4,5/5

Où le trouver :

Amazon

7 réflexions sur “Chronique n°865 : L’Astre du coeur, livre 1, Orezza d’Antes.

Répondre à lifestylelifeweb Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s