Chronique : Les pieds dans le tapis, Emily Audrin.

Résumé :

Printemps 2018, Romane, Camille et Agathe, trois inséparables aux personnalités variées et aux vies bien différentes, vont vivre un évènement hors du commun qui va chambouler leurs destins. Une série de péripéties va mettre à mal leurs convictions et leurs projets respectifs, dans un décor parisien aux multiples facettes.

Entre rires et larmes, leur complicité sans failles sera-t-elle suffisante pour leur permettre de se frayer un chemin vers le bonheur ?

Inspiré de l’actualité et de faits réels, cette fiction nous plonge dans le monde du cinéma, nous immerge dans le combat à la fois ordinaire et quotidien de femmes bravant les difficultés imposées par un système parfois impitoyable. Un roman résolument féministe, qui évoque les questions de la société contemporaine, portées par des mouvements sociaux en plein essor.

L’avis de Emy et Julie :

Julie : Nous allons découvrir ici trois femmes, Romance, Agathe et Camille, avec trois histoires, trois vies. Ces femmes sont courageuses, fortes et vont vivre rebondissements sur rebondissements. A leurs côtés nous allons pouvoir vivres multiples moments, parfois qui nous font rire, d’autres sourires, d’autres qui nous mettent en colère ou nous révoltent, puis certains qui nous touche tout simplement.

Emy : J’ai déjà eu l’occasion de lire Emily Audrin et j’avais d’ailleurs apprécié « Braqcoeur(s) : Escale à New-York » un mélange d’enquête policière et de romance. Ici, aux côtés de ces trois femmes l’auteure m’a transporté et émue.

Julie : On ressent dans ce livre que l’autrice a beaucoup travaillé et je trouve le récit vraiment bien construit et percutant. Le livre se passe globalement dans le milieu du cinéma, même si l’on va suivre nos personnages dans toute leur vie respective, on va donc bien évidemment les suivre dans leur profession. Ce roman comporte énormément de sujets et beaucoup d’émotions avec lequel il est impossible de s’ennuyer un seul instant. Nos trois héroïnes sont bien décrites et cela permet de s’identifier par moment un peu à l’une ou à l’autre.

Emy : Les trois femmes que nous rencontrons sont très attachantes et fortes. Elles vont vivre un chamboulement dans leur vie. Elles vont lutter ensemble. Elles sont toutes les trois différentes mais ont chacun des personnalités et des caractères bien dessinés. Trois femmes qui sont liées  que l’on suit avec l’appréhension de la suite et l’attente de voir ce qu’il va se passer.

Julie : Merci à l’autrice de m’avoir proposé son livre car j’ai adoré son écriture sincère, authentique, dynamique mais aussi et surtout bouleversante et pleine de réalité. Les thèmes abordés dans ce livre sont véritablement et tristement d’actualité, mais de ce fait, ils ne peuvent que nous toucher, nous émouvoir et nous questionner également. Est-ce que je vous recommande ce livre ? Carrément au vu des sujets abordés, mais préparez-vous, vous y laisserez peut-être quelques larmes, en tout cas pour moi ça a été le cas. J’ai été touché en plein coeur par la véracité de l’histoire et par nos trois personnages auxquels je me suis attachée finalement très facilement et rapidement.

Emy : Un roman percutant par les sujets qui y sont évoqués, des sujets d’actualités. C’est une histoire avec la profondeur et un réalisme saisissant qui m’a touché et bouleversé. Je ne suis pas passée loin du coup de cœur. La plume est émouvante, fluide, sincère et authentique qui m’a fait frissonner tant on est bouleversé. Je ne peux que vous conseiller cette lecture. Laissez-vous émouvoir par l’histoire de ces trois femmes et des ambitions qu’elles portent.

Citation de Julie :

« Chloé a promis de remuer ciel et terre pour qu’Agathe re-çoive tout le soutien possible et soit prise en charge par les avocats bénévoles de l’association. Quant à Candice, Romane a été concise et cette dernière s’est engagée à passer quelques coups de fil dès demain. Quand elle a proposé à Romane de lui rendre visite, elle a refusé. Même si elle en crevait pourtant d’envie, au moins autant que de casser la gueule à Girardot. »

Citation de Emy :

⎯ Cette crise n’est que la partie émergée de l’iceberg, car si je devais dénombrer les injustices dont j’ai eu vent, nous
monopoliserions l’antenne. J’ai été témoin de certaines choses aussi, mais il suffit de regarder autour de nous, dans la rue, dans les transports, pour voir que quelque chose cloche. Ça n’a aucun rapport avec le cinéma, j’espère juste que le projeter sur grand écran fera bouger les choses. Il faut une prise de conscience.

Notre note :

4,5/5

Où le trouver :

Amazon

Une réflexion sur “Chronique : Les pieds dans le tapis, Emily Audrin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s